La décoration intérieure est un élément essentiel de la vie de tous les jours puisque l’harmonie des couleurs, des matières et des textures dans un espace bien aménagé apporte le délassement nécessaire à l’esprit et au corps. La décoration du salon ou de la salle de séjour est notamment importante car c’est là que le maître de maison accueille ses invités. Cette pièce doit par conséquent être particulièrement soignée, avec de bons canapés par exemple. C’est l’occasion de tester le confort et la qualité d’un canapé en microfibres

Choisir son canapé en microfibres ?

Le tissu microfibre est un tissu synthétique obtenu par une filature très serrée qui donne au revêtement une très grande résistance aux poussières et aux tâches. Son utilisation est donc vivement conseillée dans les pièces très fréquentées ou pour les familles qui ont encore des enfants en bas âge qui pourraient aisément renverser du jus de fruits sur le canapé ou y dessiner une fleur « par mégarde ». Facile à entretenir et résistant à l’usure, le canapé en microfibre est une option intéressante pour ceux qui veulent meubler avec goût leur maison.

Ce type de canapé est en général monté avec des boiseries apparentes, l’assise et les accoudoirs sont en mousse polyester pour un confort optimal. Le garnissage est fait avec de la ouate polyester et les suspensions sont constituées soit de ressorts à arc, soit d’une tôle tendue très résistante.

Pour trouver le bon modèle, il faut tout d’abord évaluer la taille de la place qui sera réservée au canapé. Les dimensions de celui-ci pourront en être facilement déduites. Ensuite, il faut définir l’usage qui sera fait du canapé : couchage ou décoration, utilisation occasionnelle ou intensive, tout dépend des habitudes de chacun. En troisième lieu, il faut évaluer le rapport qualité-prix du canapé.

Il est inutile de se ruiner pour un modèle moyen ou encore de se retrouver avec un canapé qui risque de casser après un mois d’utilisation. Le prix moyen d’un bon canapé tourne autour de 700 euro, ce qui est quand même raisonnable vu l’utilité du meuble et tous les avantages de la microfibre. Enfin, il faut choisir la couleur du revêtement qui doit être en accord avec les tons dominants de la pièce où le canapé sera installé. Les possibilités sont nombreuses et il vaut mieux opter pour un canapé déhoussable pour pouvoir changer de couleur au gré de ses envies – et pour un nettoyage simplifié.

Entretien et conseils pratiques

Tout comme pour le canapé en cuir, il est fortement déconseillé d’exposer directement le canapé aux rayons du soleil qui pourraient le décolorer.

Pour procéder au nettoyage, il faut bien lire l’étiquette du revêtement afin de ne pas commettre d’erreur irréparable. Si l’utilisation de produits détachants s’avère nécessaire, il faut veiller à d’abord les essayer sur une partie peu visible du canapé. Enfin, pour entretenir la fermeté de l’assise, il est recommandé de ne pas s’asseoir tout le temps au même endroit – sinon, la partie la plus « fréquentée » risque de s’affaisser en un temps record.

Il faut aussi le dépoussièrer journalièrement pour éviter que la poussière ne rentre dans les microfibres.

Notre dossier spécial canapé :

  1. L’histoire du canapé
  2. Un canapé pour décorer votre intérieur
  3. Comment choisir son canapé
  4. Bien choisir son canapé
  5. Avantages / inconvénients des canapés cuir
  6. Choisir un canapé en cuir
  7. Choisir un canapé microfibres
  8. Choisir un canapé en PVC
  9. Choisir un canapé en rotin
  10. Choisir un canapé en tissu
  11. Choisir un canapé d’angle
  12. Choisir un canapé convertible
  13. Choisir une banquette BZ
  14. Choisir une banquette clic-clac
  15. Nettoyer son canapé
(Visited 819 times, 1 visits today)