Une nouvelle façon de vivre chez soi… Après le repli sur soi des années cocooning, aujourd’hui la tendance va à l’ouverture. La maison se fait active et conviviale. C’est le hiving que l’on peut traduire sous le nom de « ruche » ! Après les années 80 marquées par le cocooning prônant le repli sur soi dans une maison douillette, voici maintenant le hiving. C’est quoi ? En fait le hiving est un concept de vie qui prône, l’ouverture sur le monde en restant chez soi.

Concrètement, le hiving est un mode de vie qui fait la part belle à la maison conviviale et ouverte aux amis et à la famille. Toute la famille se retrouve pour « faire des choses ensemble ». La maison devient une ruche où chacun mène ses activités sans cloisonnement. Ça ressemble à l’auberge espagnole d’antan mais c’est plus chic et surtout plus branché !

Plus qu’une vraie révolution, le hiving est la traduction d’un mode de vie actuel ! La maison est décloisonnée. La cuisine s’ouvre sur le salon qui s’ouvre lui-même sur le jardin. L’émergence du hiving a suscité l’apparition de concepts d’architecture résolument novateurs qui s’est accompagnée d’une adaptation des meubles et de l’électroménager. Dans une maison hiving, les pièces communes prennent de la surface tandis que les salles de bains et les chambres deviennent plus petites mais plus nombreuses.

Cette nouvelle distribution des pièces permet de recevoir la famille et les amis sans soucis. De plus, le hiving suppose d’être branché sur le monde avec les nouvelles technologies bien sûr. Dans la maison hiving, on télétravaille la journée et l’on reçoit le soir et les week-end. Le coeur de la ruche est la cuisine ouverte sur le reste de la maison. Toutes les activités y sont possibles : les devoirs des petits, les jeux de société des plus grands, l’apéro dinatoire des parents… Généreuse, la maison hiving est à l’image de nos vies d’aujourd’hui !

(Visited 12 times, 1 visits today)