Se construire une piscine est un exploit et un bonheur qu’il faut savourer à chaque instant. Mais encore faut-il savoir comment la nettoyer. Malgré les idées reçues sur la question, le ratissage de la piscine n’enlève que les feuilles mortes et les plus grosses souillures. Les impuretés invisibles à l’œil humain se tassent au fond de l’eau et favorisent la propagation de germes pathogènes. Le filtrage est la solution idéale, surtout le filtrage à diatomites.

Les diatomites sont issues de la fossilisation d’algues brunes unicellulaires. Très poreuses, les diatomites sont présentées dans le commerce sous la forme d’une poudre blanche très fine. Leur capacité d’absorption est telle qu’elles sont considérées comme le meilleur moyen de filtrage qui soit. Les diatomites permettent en effet de filtrer des impuretés allant de 2 à 5 microns. Tout simplement extraordinaire !

Concrètement, la filtration piscine à diatomites est un réservoir composé d’une série d’éléments filtrants comme les toiles en fibres synthétiques ou les résines de synthèses. L’ensemble est enrobé d’une fine couche de diatomites qui rendra le filtrage extrêmement précis. Une fois la toile tendue sur l’eau, celle-ci traverse les diatomites et y abandonne les particules indésirables dont elle est chargée. Ensuite, les impuretés sont dirigées vers un goulot collecteur tandis que l’eau filtrée est réutilisée. L’opération, quelque peu fastidieuse, doit être effectuée par un professionnel car un mauvais dosage des diatomites peut faire rater le filtrage.

L’utilisation des diatomites est extrêmement économique car le propriétaire de la piscine n’a plus à se ruiner dans les produits de nettoyage dont les prix exorbitants ne coïncident pas toujours l’efficacité. En plus, le filtre à diatomites est peu encombrant. Par contre, il faut prévoir de nettoyer sa piscine une fois par semaine, ce qui contrariera un peu les adeptes du farniente. Mais le résultat vaut largement le temps qui est consacré à l’opération. L’eau est tout à fait propre et elle n’en est que plus délicieuse.

Il existe différents modèles de filtres à diatomites : des multivoies, des filtres à poignées…Ces derniers sont particulièrement intéressants car le bumper permet de fracturer le gâteau de diatomites souillé et de nettoyer les éléments filtrants qui se trouvent à l’intérieur. Les toiles, en polyester ou en nylon, sont passées à une solution composée de produits détartrants et dégraissants et d’eau. Elles peuvent ensuite être réutilisées avec une nouvelle couche de diatomites.

Le filtre à diatomites – Un investissement rentable
Les professionnels le certifient : les filtres à diatomites sont les plus efficaces pour lutter contre les impuretés. Pour optimiser leur utilisation, la puissance de la pompe doit être mise en harmonie avec la vitesse de filtration des diatomites qui est de 6,45 m3 par heure et par mètre carré d’eau. Le prix de tels filtres est un peu rédhibitoire puisqu’il oscille entre 450 et 3900 euros, mais il faut se laisser tenter car l’hygiène est primordiale. Il ne faut pas que l’eau de la piscine semble seulement propre, il faut qu’elle le soit vraiment ! Et en profondeur !

(Visited 1 times, 1 visits today)