Le fret maritime, encore appelé transport maritime se fait selon plusieurs modes, dont le conventionnel. Ce dernier concerne le transport classique qui se fait entre deux ports et il entraîne des ruptures de charge. Le calcul du coût du fret maritime s’effectue en 3 étapes. Il s’agit de la détermination d’une unité payante, du calcul du fret de base et du calcul du fret net en considérant les correctifs.

Comment déterminer l’unité payante (UP) ?

Pour faire ce calcul, il est indispensable de considérer le volume de la marchandise, mais aussi sa masse. En effet, il faut comparer ces deux unités en s’appuyant sur la théorie du fret maritime. Selon cette théorie, un m3 équivaut à une tonne. Grâce à cette égalité, l’on compare le volume en m3 et la masse en tonne. À la fin de la comparaison, l’unité retenue est celle qui est plus élevée et elle est appelée l’UP.

Par exemple, si un chargeur détient des informations de son exportation telles que :

  • volume de la marchandise = 65 000 000 cm3 ;
  • masse de la marchandise = 66 000 kg.

Il faut au préalable les convertir respectivement en m3 et en tonne. Cela donnera 65 m3 et 66 tonnes. La comparaison donne ceci 66 t > 65 m3. Ainsi, l’unité payante est la tonne. De même le nombre d’UP est 66. Avec cette donnée, vous pouvez maintenant calculer le fret de base.

Comment calculer le fret de base ?

Le fret de base dépend de l’unité payante et du nombre d’UP. Pour l’obtenir, vous devez multiplier le coût de l’UP par le nombre d’UP. Prenons par exemple, un fret de base qui est égale à 650 € l’UP. Si le nombre d’UP est égal à 66, le fret de base = 650 x 66 = 42 900 €. Après avoir obtenu cette valeur, il faudra calculer celle du fret net.

Comment déterminer la valeur du fret net ?

Le fret net se calcule à partir du fret de base et des correctifs. En général, il s’agit du BAF, du CAF, du CSP et de la Ristourne. Ces correctifs sont des taux qui sont appliqués au fur et à mesure que le calcul se fait.

Ainsi, Fret net = Fret de base + BAF + CSP — Ristourne.

Pour vérifier si votre calcul est juste, utilisez la formule suivante : Fret net = Fret de base x (1 + taux de BAF) (1 + taux de CAF) (1 + taux de CSP) (1 – taux de la ristourne).

Un exemple pratique avec :

BAF = – 2 % ; CAF = 3 % et CSP = 4 % et Ristourne = 20 %

Dans un premier temps, calculons le fret de base corrigé 1 (FBC1) en fonction du BAF.

FBC1 = Fret de base + BAF x Fret de base

FBC1 = 42 900 – 858 = 42 042 €

Le CAF est obtenu à partir du FBC1 pour donner le Fret de base corrigé 2.

FBC2 = FBC1 + CAF x FBC1

FBC2 = 42 042 + 1 261,26 = 43 303,26 €

Avec le CSP, nous calculerons le Fret de base corrigé 3.

FBC3 = FBC2 + CSP x FBC2

FBC3 = 43 303,26 + 1 732,13 = 45 035,39 €

La ristourne est obtenue à partir du FCB3.

Ristourne = 20 % x FCB3

Ristourne = 20 % x 45 035,39 = 9 007,08 €.

Par conséquent le Fret net = FBC3 — Ristourne.

Nous obtenons donc Fret net = 36 028,31 €. Cette valeur est le coût du fret maritime.

(Visited 21 times, 1 visits today)