Parmi les politiques environnementales qui ont été mises en place ces dernières années, on compte l’isolation à 1 €. Elle entre dans le cadre des certificats d’économie d’énergie (CEE). L’isolation à 1 € consiste à faire réaliser des travaux d’isolation par une société qui se fera rembourser par le fournisseur d’énergie. Celle-ci a pour but l’amélioration du confort et la réduction de la consommation d’énergie des ménages. Cependant pour en bénéficier, il est nécessaire de remplir certains critères. Ce sont ces derniers que nous allons montrer dans cet article.

Avoir des revenus fiscaux pris en charge

L’objectif de l’isolation à 1 € est de réduire la précarité énergétique des ménages à faibles revenus. C’est donc pour l’encadrer qu’il a été mis en place un système de revenus plafonds. Ces derniers sont conformes à ceux des CEE et varient en fonction du nombre de personnes dans le ménage et de la situation géographique du bien. Ainsi pour isoler vos combles à 1 € en Île-de-France, votre revenu fiscal doit être compris entre 19 875 et 46 798 €  pour un foyer de 1 à 5 personnes. En province par contre, les plafonds sont situés entre 14 360 € et 33 774 €. Pour les ménages de plus de 5 personnes, il faudra ajouter 5 882 €/personne en Île-de-France et 4 257 €/personne en Province.

Réaliser les travaux compatibles

En plus d’avoir des revenus fiscaux compris entre les plafonds cités ci-dessus, il faut que les travaux d’isolation à entreprendre concernent les combles perdus, les vides sanitaires, les caves ou les garages. Lesdits travaux doivent aussi être réalisés par une société certifiée RGE dans une maison datant d’au moins 2 ans. L’isolation devra également se faire par soufflage de laine minérale selon le mode d’emploi. Enfin, comme dernière exigence, on notera que seuls les travaux permettant de gagner 25 à 30% en performance énergétique sont éligibles à l’isolation à 1 €.

Être éligible à l’isolation à 1 €

Dès lors qu’on remplit les critères présentés plus haut, la dernière étape consiste à vérifier son éligibilité à l’isolation à 1 €. Pour cela, il faut soit être propriétaire d’une maison individuelle et l’avoir comme résidence principale, soit être locataire et avoir reçu l’autorisation du propriétaire. Une fois ces conditions remplies, il suffira de remplir un dossier de demande en ligne chez un opérateur de son choix. Pour finir, on veillera simplement à ce que la société qui exécutera les travaux soit agréée et ait signé une charte avec les autorités. Ces conditions permettront d’éviter des éventuelles arnaques.

(Visited 11 times, 1 visits today)