Si les appareils détecteurs de radar sont illégaux en France, les appareils avertisseurs de radar sont autorisés. Quelle différence entre ces deux matériels ? Quelques éléments de réponse.

La confusion est possible, mais nul n’est censé ignorer la loi ! En effet, si la détention et l’utilisation d’un avertisseur de radar est parfaitement autorisée en France, l’utilisation d’un détecteur de radars est illégale. Même son simple transport constitue une infraction ! Selon l’article R413-15 du code de la route, la détention et l’utilisation d’un détecteur de radar constituent des infractions de 5ème classe réprimées par des sanctions très lourdes : peine d’amende de 1 500 €, suspension du permis pouvant aller jusqu’à trois ans, retrait de deux points sur le permis, saisie du matériel voire même du véhicule.

Pourquoi cette sévérité ? En fait le détecteur de radar élimine de fait toute possibilité de contrôle de la vitesse puisque cet appareil en captant les ondes éléctromagnétiques émises à proximité par les radars fixes permet au conducteur qui l’utilise de passer à travers les mailles du filet de la répression de la vitesse. Les brouilleurs de radar sont également strictement interdits par la loi. Ces appareils électroniques embarqués sont capables de brouiller le fonctionnement des radars.

L’avertisseur de radar lui est autorisé en France. La différence entre les deux matériels est de taille. En effet, un avertisseur de radar, à la différence d’un détecteur de radar, ne détecte rien. Son utilisation 100% légale repose non plus sur la détection des ondes émises mais sur la technologie du GPS, qui permet par croisement d’informations de prévenir le conducteur de l’emplacement des radars fixes sur la route qu’il suit. Ces appareils s’ils sont maintenus à jour sont aussi efficaces que les détecteurs de radar. Ils préviennent des emplacements des radars fixes publiés par le Ministère de l’intérieur par souci de transparence mais aussi de la position estimée ou répétitive des radars mobiles.

Date de rédaction : juillet 2008

Acheter un avertisseur de radar

Top n° 1
Yctze Kit de radar de voiture, Kit de capteur de stationnement de voiture 12V Kit de radar de recul Avertisseur sonore Système de sonde (Noir)
  • 30CM ~ 150CM, la précision du niveau centimétrique, indiquant avec précision la distance des obstacles.
  • 30CM ~ 150CM, la précision du niveau centimétrique, indiquant avec précision la distance des obstacles.
  • 30CM ~ 150CM, la précision du niveau centimétrique, indiquant avec précision la distance des obstacles.
  • Fabrication professionnelle, haute sensibilité, haute fiabilité.
  • Fabriqué en plastique de haute qualité, résistant à l'usage. Tonalité de battement de coeur de niveau trois de Bibi.
Top n° 5
Coyote Mini (France) - Assistant d'Aide à la Conduite - Avertisseur Dépassement Vitesse - Alertes Dangers, Trafic et Perturbations en Temps Réel - Format Mini - Connectivité Bluetooth
  • ACTIVATION ET ABONNEMENT : Ce boîtier ne peut pas être activé en Belgique. Pour fonctionner, le boîtier Coyote Mini requiert une activation et un abonnement Coyote à souscrire sur le site officiel de Coyote France. Vous pourrez alors profiter des services Coyote et des alertes de la Communauté, en France et en Europe.
  • UN ASSISTANT D’AIDE A LA CONDUITE EN TEMPS RÉEL : Coyote Mini vous indique les dangers temporaires, signalés en temps réel par la Communauté ainsi que les dangers permanents comprenant, ou non, un radar fixe. Affichage permanent de la vitesse autorisée et mise à jour constante des limitations de vitesse.
  • FORMAT MINI ET SIMPLICITÉ D'UTILISATION : Le boîtier Coyote Mini bénéficie d'un design moderne et d'un écran compact de 3,2". Grâce à la connectivité Bluetooth, toutes les alertes sont diffusées directement sur le système audio de votre véhicule.
  • ROULEZ EN SÉCURITÉ ET GARDEZ VOS POINTS : Grâce aux alertes des 5 millions de membres de la Communauté Coyote en Europe, vous anticipez les dangers sur la route et pouvez adapter votre conduite.
  • DISPOSITIF 100% LÉGAL : La technologie Coyote est unique et protégée par 13 brevets européens. Conforme à la Norme NF. Dispositif reconnu par les autorités françaises et européennes.