Avez-vous déjà entendu parler des artichauts ? Eh oui, ce nom a l’air assez original ! Vous avez surement déjà gouté à ce légume dans votre enfance chez votre mamie. Les artichauts constituent un aliment enrichi de nombreux éléments nutritifs indispensables au corps humain. Il faut dire que ce légume est vraiment bénéfique pour la santé. Par rapport à ces autres confrères, l’artichaut, par exemple, présente des vertus inégalées sur certains domaines. Si vous en mettez dans vos plats hebdomadaires, les avantages se feront très vite ressentir.

L’artichaut favorise l’élimination urinaire

Si vous avez des problèmes au niveau de votre vessie, ce légume est conseillé. En effet, il contient du potassium. Il est également riche en inuline. La combinaison des deux permet l’élimination plus facile des excès d’eau dans notre organisme. Oui, il est bel et bien question d’eau et non de graisses. L’artichaut n’a pas vraiment des grands impacts pour un régime amincissement. Par contre, il allonge la sensation de satiété et aide donc à maigrir en tant que coupe-faim. Vous souhaitez en savoir plus sur les artichauts ? Il vous suffit de consulter cette page https://cuisson-artichaut.fr/.

L’artichaut, un aliment à consommer cru

La pratique commune est de le cuire. Pourtant, comme dans la plupart des cas des végétaux, il est mieux cru que cuit. Par contre, il faut bien choisir les variétés. Prenez-en un qui ne soit pas encore tout à fait mature. Ainsi, les feuilles seront plus douces et auront un meilleur goût.

Si vous n’arrivez pas à en trouver, préférez la cuisson à la vapeur. Celle-ci permet de conserver la majorité des nutriments que l’artichaut apporte. Dix minutes devraient amplement suffire à le rendre tendre et appétissant. Aussi, notez que l’artichaut Castel est celui qui offre le plus de diversité dans les préparations. Les Bretonnes Camus, elles, sont la plupart du temps servies cuites.

Un légume recommandé pour les femmes enceintes

Pour favoriser la santé fœtale, les médecins recommandent souvent le recours aux vitamines B9. Il ne faut pas forcément passer par des produits chimiques. L’artichaut en donne plus de 35% des besoins journaliers d’une femme enceinte. En l’intégrant dans l’alimentation de base de celle-ci, la santé du fœtus sera préservée. Les risques de complications durant les premiers mois ou le risque d’avortement seront nettement diminués. Les folates contenues dans l’artichaut sont donc indispensables, à moins de vouloir recourir à un traitement médical. En fait, il est conseillé à une femme d’en manger dès qu’elle atteint un certain âge, aux alentours du moment où elle veut devenir mère.

(Visited 31 times, 1 visits today)