L’une des raisons les plus fréquentes pour lesquelles les assureurs résilient leurs contrats d’assurance habitation, c’est pour cause de non paiement. Si c’est votre cas, vous avez surement dû rencontrer un certains nombre de difficultés ou alors vous ne savez tout simplement par où commencer ni ce qu’il faut faire pour vous en sortir. Nul besoin de faire l’impasse sur cette assurance d’une importance capitale, il existe plusieurs solutions ! Voici nos conseils en cas de résiliation d’assurance habitation pour non paiement !

Contactez votre assurance habitation

L’une des plus grandes erreurs que les assurés résiliés ont en commun, c’est qu’ils ne prennent pas en compte les nombreuses notifications qu’ils reçoivent de la part de leurs assurances habitation pour leur rappeler qu’ils sont en retard dans leur paiement. Car oui, les agences d’assurances sont dans l’obligation de notifier les assurés et de leur donner un certain temps avant de résilier leur contrat. Ils suivent donc une procédure afin de donner une chance aux assurés de régler leurs impayés :

  • L’agence d’assurance envoie un rappel de prime 30 jour après la date de cotisation de l’assuré.
  • Si l’assuré dépasse ces 30 jours sans régler son impayé, une mise en demeure est envoyée de la part de l’agence d’assurance. Le mise en demeure est envoyée généralement par courrier AR.
  • Si l’assuré n’a toujours pas payé après cette période, l’agence d’assurance procède à une suspension de toutes les conditions du contrat d’assurance habitation de l’assuré.
  • Si dans les 8 jours qui suivent, l’impayé n’est toujours pas réglé, c’est seulement là que l’agence d’assurance a le droit résilier le contrat d’assurance habitation !

Comme vous l’avez constaté, l’assureur tente plusieurs fois de notifier l’assuré afin de lui donner l’occasion de régler son impayé. Il est concevable que cela puisse être stressant à vivre, surtout si vous êtes déjà au courant de votre retard et que vous ne pouviez pas faire autrement, mais sachez qu’avant de dépasser le délai légal pour la résiliation du contrat d’habitation, il est toujours possible de trouver un terrain d’entente avec votre assureur !

Si votre non paiement est dû à des problèmes de santé, au décès d’un membre de votre famille, ou à des problèmes financiers, ou si vous avez une bonne raison pour être en retard dans votre paiement (surtout si c’est la première fois ! ), le fait d’ignorer les multiples notifications de votre agence d’assurance peut vous faire rater une occasion d’entrer en contact avec votre assureur et lui expliquer la raison pour laquelle pour n’avez pas pu apporter votre cotisation. Lui parler ouvertement pourrait peut-être témoigner de votre bonne foi et il fermera peut être les yeux sur votre résiliation afin de vous donner le temps de trouver une solution.

Trouver une assurance après la résiliation de contrat d’assurance habitation pour non paiement

trouver une assurance habitation après résiliation pour non paiement

Vous avez tenté de discuter avec votre assureur et cela n’a pas marché ? Vous avez dépassé le délai et votre contrat d’assurance habitation a été résilié pour non paiement? Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions pour les personnes aux statuts de résiliés. Le problème pour un résilié lorsqu’il s’apprête à chercher un nouvel assureur, c’est qu’il n’est pas facile de trouver une assurance qui soit prête à lui faire confiance parce que, non seulement il sera inscrit sur votre contrat d’assurance le terme « mauvais payeur » mais en plus, les agences d’assurances sont un vaste réseau ! Et comme dans tout réseaux, elles communiquent entre elles ! Les tarifs des assurances sont hautement plus élevés pour les personnes ayant un statut de résiliés, il est difficile de trouver une assurance adéquate surtout si, justement, vous avez du mal à payer vos factures en ce moment. Heureusement, il existe de nombreuses assurances adaptées aux personnes ayant un statut de résiliés qui présentent des tarifs plus atteignables pour vous.

Vous pouvez faire appel à un courtier en assurance qui jouera le rôle d’intermédiaire entre vous et l’assurance de votre choix afin de vous aider à trouver une formule adaptée à votre statut de résilié. Vous pouvez également vous tournez vers le Bureau Central de Tarification (BTC) un organisme indépendant qui peut obliger une agence d’assurance à vous proposer un tarif défini par le BTC.