Lors des consultations préliminaires précédant l’intervention chirurgicale de pose de prothèse mammaire, une question incontournable et déterminante concerne la mesure de l’augmentation de volume escompté après l’opération. Autrement dit, avant d’opérer le chirurgien déterminera avec sa patiente les mensurations à atteindre, la silhouette recherchée ce qui au final se traduit par le choix de la taille des prothèses mammaires à insérer.

Lors de la détermination de l’augmentation de volume des seins, le praticien devra trouver la meilleure alternative pour à la fois obtenir le résultat désiré par sa patiente tout en veillant à ce que le résultat final soit le plus naturel possible. Plutôt que des savants calculs ou des prises de mesure à n’en plus finir, le chirurgien procédera à une simulation durant laquelle des prothèses d’essai seront employés pour estimer la taille de prothèse mammaire qui satisfait les contraintes données. Cela constitue un avantage certain par rapport Le fait de pouvoir passer en « cabine d’essayage » assure un résultat défini, ce qui est moins évident dans le cas du lipofilling.

Les personnes désireuses de se faire refaire la poitrine en recourant à une intervention chirurgicale ont aujourd’hui le choix entre deux types d’implants à savoir la prothèse mammaire en gel de silicone ou l’injection de sérum physiologique. Dans un cas comme dans l’autre, l’effet escompté est un relifting esthétique de la poitrine à la seule différence que les prothèses mammaires en gel de silicone tendent à substituer les sérums physiologiques.

Il en va ainsi depuis l’an 2000 période à laquelle l’apparition des prothèses mammaires en gel de silicone a révolutionné le monde de la chirurgie esthétique et plus spécialement la façon de se faire remodeler les seins de façon chirurgicale. Outre une pose facilitée durant l’intervention chirurgicale, une patiente optant pour des prothèses mammaires en gel de silicone bénéficiera d’une sensation plus douce et plus naturelle au contact.

À ce jour, la quasi-totalité des interventions de chirurgie esthétique au niveau des seins s’opèrent avec des implants mammaires. Une fois l’implant mammaire en place, une surveillance simple sera instituée par votre chirurgien. Le but étant ici de prévenir ou de détecter préventivement une fuite de gel silicone. Notons que la probabilité que ce risque survienne est réduite en cas d’utilisation d’implants en gel de silicone.

Vous aimerez peut-être :

(Visited 112 times, 1 visits today)