Alors que les adultes considèrent la poupée comme un simple miroir humain, les enfants eux la considèrent comme une amie proche à qui se confier quand besoin est et avec qui ils peuvent jouer à tout moment. Il est donc utile de notifier à quel point la poupée occupe un rôle primordial dans la vie d’un enfant, surtout d’une petite fille.

Les enfants adorent s’adonner à des jeux d’imitation et c’est alors que rentre en jeu la poupée qui se pose comme la matérialisation d’une personne humaine. En s’amusant avec des poupées, un enfant se sent adulte et prend alors et ainsi la place de ses parents en pouponnant et en inventant une vie de famille.

Choisir une poupée

L’on prendra soin tout d’abord de se renseigner sur les personnages favoris ou encore sur le caractère de l’enfant : une petite fille qui aime passer pour une petite maman penchera sans nul doute pour une poupée « bébé » tandis qu’une coquette préfèrera la barbie.

Vers dix huit mois, un bébé peut commencer à jouer à la poupée, ce jouet n’étant pas l’apanage des «grands». Il faudra par contre prendre soin de noter que le choix d’une poupée pour un très jeune enfant requiert certaines précautions : étant donné leur jeune âge, il s’avère utile de ne pas leur offrir une poupée habillée ou fabriquée à partir d’une matière susceptible de provoquer une allergie ou avec risque que certaines parties s’en détachent (yeux, boutons sur vêtements…). C’est pourquoi, la poupée de chiffon de nos grand-mères se pose comme la mieux adaptée à cette catégorie d’âge.

Conclusion

Face à la kyrielle de modèles disponibles sur le marché français, les enfants peuvent opter sans problème pour la poupée de leur choix. Héros, fashionistas, maman… nos chers chérubins pourront alors endosser et faire endosser le rôle qu’ils souhaitent à leurs poupées.

(Visited 37 times, 1 visits today)