Nous pouvons distinguer deux sortes de chromathérapie. La première la chromathérapie lumineuse, qui projette des rayons lumineux colorés grâce à de la lumière blanche et des filtres, ainsi l’oeil capte des couleurs. La seconde moléculaire qui utilise les mêmes ondes que la chromathérapie lumineuse mais cependant pas avec de la lumière mais au contraire de la matière.

La chromathérapie lumineuse sert à traiter

  • Une affection par exemple en traumatologie comme pour les traumatismes crâniens, pour l’angoisse, pour la dépression, pour la mémoire ou encore pour les troubles de l’attention. Mais également en dermatologie contre certaines cicatrices post chirurgicales, contre les zonas et les herpès mais aussi les brûlures. Ainsi qu’en rhumatologie pour les arthrites, les arthroses ou les tendinites.
  • Les points d’acupuncture qui sont déterminés avant le traitement grâce à l’écriture trigrammatique.
  • Au niveau des yeux par une action physique et psychique ou encore émotionnelle, également pour un état de choc ou pour traiter une insolation.

La chromathérapie moléculaire s’occupe de tout ce qui est cutanée par l’utilisation de pommade enrichie aux oligo-éléments appliquée localement sur les lésions. Elle peut aussi soigner par voie orale grâce à la prise d’homéopathie.

La chromathérapie est dispensée par des médecins et des thérapeutes qui utilisent ces rayonnements provoquant des effets psychiques et biologiques sur l’organisme humain. Une séance de chromathérapie consiste en premier lieu à une consultation médicale pour un diagnostic psychique, anatomique et énergétique. Ensuite le thérapeute couvre le contour de la partie du corps à traiter et envoi des « ondes de lumières » sur la partie traumatisée. Les ondes seront différentes selon les maux à traiter. Cette technique est totalement indolore. La contamination bactérienne et virale est impossible.

Quels exemples de couleurs et leurs bienfaits

  • Le rouge physiquement stimule le foie et la circulation du sang, permet d’aider en cas de bronchite, de rhumatisme et d’impuissance. Pour le psychique, il stimule l’esprit pour les épreuves à court terme. Le rouge rappelle le soleil et le feu.
  • Le vert physiquement est une couleur reposante, voir sédative. Il fortifie la vue, diminue la tension sanguine, aide les ulcères et tempère les ardeurs sexuelles. Psychiquement, il calme les colères, le stress, les tensions, soulage l’insomnie. Le vert rappelle Mercure ou la terre.
  • L’orange physiquement est un anti fatigue, il aide à la fixation du calcium et stimule le système respiratoire. Coté psychique, il augmente le tonus sexuel, l’optimisme et aide la relation esprit corps. L’orange rappelle la lune, l’eau.
  • Le jaune, point de vue physique, donne du tonus aux muscles, stimule le système digestif. C’est un laxatif permettant également d’aider en cas d’eczéma. Pour le psychique, il est un anti fatigue mental, un anti mélancolie et stimule l’intellect. Le jaune rappelle Mars et le bois.
  • Le bleu physiquement permet d’aider un excès de poids, de cellulite. Il est antiseptique, fébrifuge, lutte contre les asthmes. Coté psychique, il a un effet de tranquillité, il épanouit le mental, il combat l’égoïsme. Le bleu rappelle Jupiter.
  • Le violet a de bons résultats coté physique sur les crampes, la sciatique, l’épilepsie ou les anémies. Psychiquement, il diminue la phobie, l’angoisse, la peur, fait disparaître la violence et la haine. Il rappelle Saturne et l’air.

Donc notre vie peut être améliorée grâce à ces couleurs que nous pouvons utiliser tous les jours dans notre quotidien par notre tenue vestimentaire, ou par la décoration de notre intérieur. Quand vous êtes d’humeur maussade, habillez vous en orange pour être optimiste, ou en couleur citron si vous devez vous concentrer, ou encore en vert si vous vous sentez en colère. Original non ?

(Visited 63 times, 1 visits today)