L’homéopathie a été inventée par un médecin allemand Hahnemann à la fin du XVIII siècle. Hahnemann pensé que la maladie pouvait être guérie par des substances qui provoquaient justement ces symptômes. Par ailleurs le nom d’homéopathie vient du latin « homeo » qui veut dire semblable et « pathie » qui signifie maladie.

Ce n’est qu’au cours du XXI ième siècle que l’homéopathie est reconnue. Elle devient alors une médecine moderne qui attire énormément de patients par son évolution permanente et la découverte constante de nouvelles thérapies. L’homéopathie est développée sur tous les continents son coté attractif, ses avantages financiers et ses remèdes faciles et pratiques sont très appréciés. La composition des souches est très variée, les médicaments sont tirés principalement du monde végétal bien sûr (feuille, écorce, fleur, racine, bourgeon, ou la plante entière), des animaux, des minéraux, des substances d’origine humaine et quelques fois des composés chimiques (des médicaments retraités de façon homéopathique).

L’homéopathie guérit la personne et non pas la lésion, il n’y a aucun effets secondaires et elle soulage beaucoup de maux aussi bien les petits que les plus importants et elle peut très bien accompagner un traitement établit par une médecine conventionnelle.

Plusieurs formes de dilution existent pour l’homéopathie en voici une, la dilution Korsakovienne, on utilise un flacon unique pour la préparation ; au lieu de prélever un centième de la solution obtenue à la 1 CH, on en jette 99 pour cent et l’on dilue le 1 pour cent restant.

Pourquoi un traitement homéopathique ?

Tout d’abord pour soigner les enfants, qui n’a pas essayé l’homéopathie pour son bébé ?

Les granules les plus utilisés pour les enfants sont :

  • Chamomilla 9 CH pour la poussée des petites dents souvent trois granules trois fois par jour.
  • Stramonium 9 CH pour les cauchemars ou les peurs nocturnes.
  • Sirop Quiétude également pour les cauchemars.
  • Sédatif Pc pour les bébés stressés, angoissés ou encore ayant des problèmes d’endormissement.
  • Nux vomica 9 CH pour le nez bouché.
  • Belladona 15 CH en cas de fièvre avec frissons et transpiration.
  • Arnica 9 CH pour les chutes.
  • Coculine pour le mal de transport.
  • Homéplas en pommade pour tous les petits bobos.

Pour donner ces granules aux enfants, tout dépend de l’âge, soit directement dans la bouche, ils adorent ça car ces petites boules sont sucrées ou dilués dans de l’eau du biberon par exemple ou encore dans une petite cuillère. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre pharmacien car certains traitements existent sous forme de poudres, de solutions, de suppositoires ou de comprimés à écraser. N’oublions pas qu’il n’y a aucun effet secondaire.

Pour les adultes différentes formules existent également pour traiter tous sortes de maux comme :

  • Influenzinum 9 CH pour la grippe.
  • Antimonium 7 CH lors d’un repas trop arrosé ou trop copieux.
  • Cuprum 7 CH pour les crampes.
  • Kali Bichromicum 7 CH pour la sinusite.
  • Paeonia 7 CH pour les ampoules aux pieds et aux mains…

Comment prendre l’homéopathie ?

Le tube de granules qui contient environ 75 granules, ces granules doivent être pris par trois plusieurs fois dans la journée selon les maux.
Les doses granules qui contiennent environ 200 globules, cette dose doit être prise en une seule fois.

Quelles précautions prendre ?

Éviter de toucher les granules, les faire tomber dans le bouchon prévu à cet effet et les mettre sous la langue, ne pas avaler et ne pas croquer. Les doses sont versées directement sous la langue pour les faire fondre. Si vous diluez les granules ou autres (médicaments, gouttes…), il faut utiliser une eau peu minéralisée.

A savoir

Pendant le traitement, pas de menthe (dentifrice, chewin gum…) et pas de camphre. Prendre l’homéopathie au moins 10 minutes avant les repas et au moins une heure après.

(Visited 66 times, 1 visits today)