Le plafond tendu est une solution simple et rapide pour habiller un plafond défraîchi. La toile tendue d’un seul tenant permet de transformer radicalement la déco d’une pièce en jouant sur les effets matières, les éclairages et les couleurs.

La technique du plafond tendu est assez récente mais elle gagne très vite du terrain chez les particuliers qui plébiscitent sa rapidité de mise en oeuvre mais aussi sa profusion d’idées déco originales. Cette technique consiste à tendre une toile de PVC ou de Polyuréthane sous le plafond, de mur à mur pour un rendu immédiatement bluffant. La toile est arrimée sur un profilé spécial fixé aux murs que l’on peut soit laisser apparent soit camoufler sous la toile. Le succès de cette technique a poussé les créateurs à se surpasser. Ils multiplient les déclinaisons de couleurs mais aussi de matières. Les catalogues offrent aujourd’hui une palette d’effets sublimes pour un plafond imitant le tissé du lin ou du jean, la douceur du daim, les effets miroirs ou tout en transparence avec des toiles translucides…

Du côté des couleurs aussi le choix est immense : couleurs unies ou à motif, impression personnalisable grâce à la technologie de la numérisation d’images. La finition mate, brillante, satinée ou encore métallisée rajoute une touche déco. Globalement le plafond tendu se prête à toutes les fantaisies comme l’installation de spots et d’éclairages mais aussi à toutes les bizarreries architecturales. Les recoins et les murs courbes ne sont plus un souci. Là où la toile se heurte encore à un problème c’est lorsque la pièce est de dimensions supérieures à 5 mètres de large. En effet, les machines actuelles en charge de la fabrication sur mesure de ces toile de plastique d’un seul tenant sont limités par leur largeur. L’autre hic de cette technique est qu’elle coûte relativement chère sachant que l’installation pour être réussie doit être réalisée impérativement par un professionnel.

(Visited 89 times, 1 visits today)