Les raisins sont des fruits de la vigne viticole. Suite à leur fermentation, on obtient du vin, ce breuvage qui peut être blanc ou rouge. Parmi les vins rouges les mieux connus, se trouvent les vins Brouilly. Où donc sont-ils produits ? Focus !

Le mont Brouilly, le début de l’aventure

Tout serait parti du mont Brouilly. Situé dans le département du Rhône, il est lui-même un sommet arrondi de la région du Beaujolais. La chapelle Notre-Dame-aux-raisins le coiffe et sur son versant méridional, on peut remarquer des vignobles. La célébrité de ce mont n’est pas rattachée à ses 484 mètres, mais plutôt aux vignes prestigieuses qui se retrouvent à ses pieds. C’est finalement lui qui donnera son nom à ces dernières, d’où l’appellation “vins Brouilly“.

Les vins Brouilly sont par conséquent produits dans la région du Rhône, dénommée Nouveau-Rhône depuis 2015. Cette appellation est la même pour le vignoble du Beaujolais. On y retrouve d’ailleurs d’autres grands crus comme :

  • le Morgon ;
  • le Chénas ;
  • le Juliénas ;
  • le Côte-de-Brouilly ;
  • le Saint-Amour ;
  • le Juliénas ;
  • le Moulin-à-Vent ;
  • le Chiroubles ;
  • le Fleurie ; et
  • le Régnié.

Quelles sont donc les caractéristiques de ces vins si appréciés ?

Les caractéristiques des vins de Brouilly

Les vins de Brouilly sont cultivés sur la plus vaste aire de production. Des 10 grands crus de la région, ils occupent 20 % des terres. Contrairement à d’autres vins, la récolte est entièrement manuelle.

Le cépage des vins de Brouilly

Le gamay noir à jus blanc est le cépage principal des vins de Brouilly. Il est complété par trois autres cépages accessoires que sont le melon B, le chardonnay et l’aligoté B3. Ces cépages ne sont toutefois limités qu’à 15 %. Le gamay noir à jus blanc est faible mais très fertile. Sa production est donc suivie, puisqu’il s’épuise très rapidement. Il n’est pas indifférent aux gelées de printemps et au millerandage, surtout en cas de conditions climatiques défavorables.

Par ailleurs, sur les contre-bourgeois, il produit une toute petite récolte.

La couleur des vins de Brouilly

Grâce au gamay, les vins de Brouilly possèdent une couleur rouge avec des nuances de violet. Ils sont d’une bonne acidité et ne contiennent presque pas de tanins. On y retrouve aussi un caractère et un goût de fruits noirs et rouges à la fois.

Cependant, ils demeurent un peu complexes lorsqu’on décide de se pencher sur leur niveau aromatique.

Où peut-on se procurer les vins Brouilly ?

En 2010, il était produit 66 450 hectolitres de vins Brouilly. En effet, le pied par hectare est de 6 000 et 63 hectolitres sont tirés de chaque hectare. Aussi, ces vins sont les plus dégustés en région parisienne. Ils sont souvent servis avec de la charcuterie, à l’apéritif, ou avec de la volaille de Bresse. Ils se conservent dans des conditions normales pendant 2 à 5 ans. Dans de bonnes conditions toutefois, ils arrivent à garder leur saveur pendant 10 ans.

On peut s’en procurer dans les moyennes surfaces, dans les grandes surfaces et dans les salons de vins. Si vous êtes un adepte des foires gastronomiques, soyez certain d’y trouver également quelques bonnes bouteilles de ce vin. Vous pouvez aussi choisir de vous rendre dans les caveaux d’un viticulteur.

Les vins Brouilly sont par ailleurs commercialisés sous d’autres appellations comme Bourguignonnes ou Crémant de Bourgogne.

(Visited 9 times, 1 visits today)