La nature s’invite à la maison. Les frontières entre intérieur et extérieur disparaissent. En matière de décoration, les codes se mélangent et l’influence nomade se confirme, avec du mobilier conçu pour vivre aussi bien dedans que dehors. Les designers l’ont bien compris, utilisant désormais des matières capables de s’adapter partout.

Dehors dedans

Les lignes sont pures et les matières naturelles comme l’osier, le rotin, le bananier, le jonc de mer, le bambou ou les bois exotiques investissent les salons, quand ce n’est pas le zinc ou le fer forgé. On foule des galets dans la salle de bains, fleurs, arbres, herbes folles s’impriment, du sol au plafond, sur du carrelage ou du PVC, sur les rideaux, les coussins, le linge de table et de lit. Fruits et légumes décorent nos assiettes et le concept du pique nique au salon séduit de plus en plus, avec des gammes de vaisselle en plastique ou jetable, de plateaux repas et de bouteilles thermo décoratives.

La folie du papier peint et des stickers, avec ses pavots, ses hibiscus, ses roseaux, ses papillons ou ses fourmis, s’engouffre dans le créneau.

Ajouter un brin de nature chez soi, en ramassant simplement des galets, des feuillages ou des brindilles, reste une alternative à la portée de tous. Source d’inspiration très forte et inépuisable, la nature gagne du terrain alors que la tendance écolo et champêtre des Français se confirme.

Bouffée d’oxygène, nostalgie d’un paradis originel, retour aux sources, envie de douceur et de sérénité. L ’esprit nature plane au dessus de nos maisons.

(Visited 45 times, 1 visits today)