On souhaite tous avoir un agréable sol en tomettes dans la cuisine ou encore à l’entrée de la maison. Toutefois, les tomettes ne bénéficient toujours pas du soin idéal. Au fil des jours, elles peuvent paraître encrassées, plus ou moins ternes ou tachées. Leur nettoyage se révèle sans doute indispensable. Voici quelques solutions qui vous aideront à fournir un nettoyage digne de vos tomettes tout en les protégeant.

Comment faire un nettoyage simple des tomettes ?

Plusieurs options s’offrent à vous lorsqu’il s’agit de faire un nettoyage classique de vos tomettes au quotidien.

Le bicarbonate de soude

Mettez 1 tasse à café de bicarbonate de soude dans un seau puis versez-y 1 litre d’eau chaude. Il ne reste qu’à passer votre balai-brosse sur la surface de vos tomettes après l’avoir trempé dans la solution obtenue. Rincez ensuite les tomettes puis laissez-les sécher pour un aspect plus éclatant.

L’eau pétillante

Si l’usage d’un balai en microfibres humide reste très efficace pour le nettoyage de votre sol en terre cuite, opter pour l’eau pétillante l’est encore plus. En effet, il s’agit d’un nettoyant qui permet de supprimer les saletés sur les tomettes sans les abîmer.

Le liquide vaisselle

Préparez un mélange composé d’eau chaude et une infime quantité de produits vaisselle. Procédez ensuite au nettoyage de vos terres cuites à l’aide de la solution. Il convient toutefois de rincer le plus rapidement possible tout en séchant vos tomettes grâce à une serpillière.

Comment nettoyer les tomettes très sales ?

Avez-vous des tomettes avec un niveau de saleté plus accentué ? Voici nos solutions pour retrouver de nouveau la clarté de ces dernières.

Cristaux de soude

Versez 1 litre d’eau préalablement chauffée sur 1 tasse de cristaux de soude. Trempez votre balai-brosse dans le mélange puis nettoyez l’ensemble de la surface. Il faudra enfin rincer et sécher grâce à une serpillière.

Savon noir

Versez un volume d’un litre d’eau chaude dans un seau et ajoutez-y 1 cuillère à soupe de savon noir. Trempez un balai-brosse dans le contenu et nettoyez correctement la surface de vos terres cuites puis nettoyez. Pour obtenir une bonne apparence, il faudra rincer abondamment avant de passer au séchage.

Wash’Guard

Le Wash’Guard est un nettoyant express qui permet d’évacuer toutes sortes de salissures se trouvant sur les matériaux de l’habitation. Il s’agit d’un produit qui s’applique sur les terres cuites afin d’éliminer efficacement toutes les taches qui s’y trouvent.

Comment protéger les tomettes des taches ?

La protection de vos tomettes peut être effective avec différentes solutions.

Essence de térébenthine et huile de lin

Incolore, l’essence de térébenthine se présente sous la forme d’un liquide clair avec une odeur de pin. Elle émane de la distillation de sapin, de la résine de pin ou du pistachier térébinthe. Pour protéger vos tomettes, il est conseillé d’utiliser le mélange de l’huile de lin et de la térébenthine. Pour son application, trempez un chiffon dans la solution composée de 3/4 d’huile de lin et de 1/4 d’essence de térébenthine. Passez-le sur les tomettes puis frottez avec un chiffon de laine sec.

Cirer les tomettes

Passez de la cire sur les tomettes après les avoir correctement nettoyés. Privilégiez une cire liquide à appliquer à l’aide d’un chiffon.

Vernir les terres cuites

Si le vernis des tomettes reste une option intéressante pour la protection de ces dernières, il disparaîtra en peu de temps. Il faudra alors tout défaire avant de renouveler l’exercice.

Vous avez désormais de nombreuses astuces pour prendre soin de vos tomettes. Optez pour celles qui vous conviennent le mieux !

(Visited 52 times, 1 visits today)