Expert de l’agencement de l’espace, l’architecte d’intérieur intervient dans tout projet de construction ou de rénovation pour en assurer tout l’aspect technique et conceptuel. À l’issue de nombreuses années d’études de formation spécifique, ce professionnel reste à votre écoute pour assurer le bon déroulement des travaux tout en veillant au respect du budget alloué, ainsi que des détails esthétiques.

canapé

Un code d’honneur spécifique pour les architectes d’intérieur

Pour entrer en contact avec les meilleurs de la profession, faites appel à l’Association des Architectes d’intérieur de votre pays. En effet, tous ses membres se doivent de respecter un code d’honneur qui a servi à mettre en place une certaine uniformisation de la définition de cette profession dans toute l’Europe. Ainsi, l’intervention de l’architecte d’intérieur ne se limite pas à l’amélioration de l’aménagement d’un domicile, mais s’étend à la création d’espaces extérieurs, ainsi que de bureaux et autre lieu public comme les hôtels et les restaurants.

Une notion de valeur ajoutée

Par définition, l’architecte d’intérieur joue le rôle de médiateur entre l’homme et son milieu de vie. Pour ces esthéticiens, le but est d’arriver à un résultat qui répond aux attentes de ses commanditaires et qui permet de créer une identité propre à chaque endroit. Qui plus est, les architectes d’intérieur se concentrent de plus en plus sur l’aménagement des espaces de vie pour apporter de la valeur ajoutée à un bien immobilier. En effet, son cursus l’a formé à tout faire pour mieux remplir un espace et privilégier l’aspect fonctionnel.

Architecte et architecte d’intérieur : qu’est-ce qui différencie ces deux professions ?

Avec son diplôme d’architecture, l’architecte est la seule personne habilitée à créer des plans et à y apposer sa signature pour prétendre à un permis d’urbanisme. Qui plus est, il doit faire partie de l’Ordre des Architectes avant de pouvoir proposer son savoir-faire. Ce qui n’est pas le cas pour l’architecte d’intérieur dont l’intervention ne doit pas concerner la structure ou l’enveloppe de la construction. Si le projet lui impose des travaux de rénovation conséquents ou la création d’une nouvelle construction, il se doit de faire appel à architecte.

Pour devenir architecte d’intérieur, il faut être titulaire d’un baccalauréat et d’un master reconnu légalement et délivré par les instituts et les grandes écoles qui proposent cette formation. Toutefois, il faut rappeler que la profession d’architecte d’intérieur ne bénéficie pas encore de protection législative. Pour vos travaux de rénovation, n’hésitez donc pas à faire appel à un architecte d’intérieur pour vous guider sur le choix d’aménagement de vos espaces de vie.

 

A lire également : mon article sur les alarmes.

 

 

(Visited 72 times, 1 visits today)