Le salon est incontestablement la pièce la plus stylée de notre maison. Nous y exprimons volontiers nos goûts et nos préférences attendu que c’est l’endroit qui voit défiler nos invités auxquels nous voulons certainement faire « bonne impression ». Apportant inlassablement sa touche de majesté, nous apprécions particulièrement le canapé en cuir. Ainsi parée, notre salle de séjour reçoit nos convives avec allure. Et pour trouver le canapé qui répond à toutes nos attentes, nous sommes dans l’obligation d’effectuer un long périple au terme duquel seulement nous pourrons dire ouf !

Quel modèle choisir ?

Une pléthore de modèles s’impose à nous tant du côté du design, du côté des teintes que du côté du type de cuir. Il serait donc aisé de dire que nous avons l’embarras du choix mais attention, nous avons aussi une palette d’exigences qui restreint petit à petit cette gamme qui s’offre à nous. Effectivement, si l’aspect esthétique a tendance à prôner sur l’aspect « solidité », ce dernier n’en est néanmoins pas négligeable du fait que l’acquisition d’un canapé est un très très gros investissement et que nous nepouvons vraiment pas nous permettre de nous cantonner aux seuls côtés artistiques ! Ainsi, pour orienter habilement notre choix, plusieurs facteurs seront à prendre méticuleusement en considération.

Quel revêtement choisir ?

Avant d’arrêter notre choix en ce qui concerne la surface extérieure de notre futur canapé en cuir, nous ne pouvons nous soustraire à l’évaluation des mille et une utilisations que nous allons affecter à ce mobilier. Ainsi, si nous pensons l’utiliser fréquemment pour regarder la télévision, pour nous prélasser ou même pour nous endormir, il est plus que judicieux de pencher pour les cuirs solides, résistants et épais à l’épreuve des traitements que nous allons lui faire subir.

Le « cuir pleine fleur », le nec plus ultra en la matière, ayant conservé tous ses atouts naturels conviendra parfaitement. Pour un mobilier destiné exclusivement aux grandes occasions, nous pouvons opter pour le cuir velouté ou « nubuck », il apportera subtilement une touche d’esthétique à notre salon et accueillera douillettement nos convives. Selon nos prédilections, les façades seront lisses et uniformes comme le « cuir fleur corrigé » dont les saillies ont été poncées, ou rugueuses comme le « cuir grainé » dont les reliefs ont, au contraire été accentués.

 

Pour quel type opter ?

Une pléiade de coloris satisfait à merveille notre appétence d’accorder chaque meuble avec les différents éléments de la pièce et le canapé se décline en une palette de modèles pour agréer à nos préférences et aux exigences de l’espace qui lui sera alloué dans notre living. Pour les pièces restreintes, les modèles standard à deux places sont vivement recommandés. Le canapé d’angle composé de deux sièges reliés perpendiculairement viendra épouser avec délicatesse le coin de notre salle de séjour et saura séparer subtilement les grands espaces sans avoir à recourir au cloisonnement. Les fauteuils individuels assortis au canapé viendront finaliser tout l’ensemble de l’ameublement et apporteront une harmonie qui n’aura de cesse de régner dans notre salon. Pour les inconditionnels de l’esprit pratique, les canapés convertibles assouviront leur soif. En effet, au gré de nos humeurs et de nos envies, les mécanismes clic-clac ou BZ nous permettront à loisir de nous asseoir où de nous allonger.

Quelques conseils techniques

Lorsque nous avons finalement trouvé le siège de nos désirs, nous ne nous priverons pas de tester son confort. La fermeté est le premier critère que nous expérimenterons : lorsque nous nous asseyons, la banquette ne doit absolument pas s’enfoncer sous l’effet de notre poids. Au contraire, tel un trampoline, il devrait nous remonter légèrement mais avec fermeté contre le dossier. Et, lorsque nous sommes bien placés, les genoux ne doivent surtout pas être à une hauteur supérieure à celle où se situe notre taille. En terme de chiffres, une densité de 30 kilogrammes par mètre carrée est idéale. La fermeté approuvée, nous nous pencherons du côté de l’assise. Dès lors que nous nous sommes installés, les pieds doivent bien reposer sur le sol et non flotter, le dossier légèrement en hauteur est inestimable du fait que la nuque peut prendre son aise laissant le corps en entier se relaxer.

Notre dossier spécial canapé :

  1. L’histoire du canapé
  2. Un canapé pour décorer votre intérieur
  3. Comment choisir son canapé
  4. Bien choisir son canapé
  5. Avantages / inconvénients des canapés cuir
  6. Choisir un canapé en cuir
  7. Choisir un canapé microfibres
  8. Choisir un canapé en PVC
  9. Choisir un canapé en rotin
  10. Choisir un canapé en tissu
  11. Choisir un canapé d’angle
  12. Choisir un canapé convertible
  13. Choisir une banquette BZ
  14. Choisir une banquette clic-clac
  15. Nettoyer son canapé
(Visited 162 times, 1 visits today)