Le rotin est une liane tirée de palmiers grimpants aux piquants très affilés. Ces arbres d’Extrême-Orient poussent très rapidement. A partir du rotin sont faits de très beaux meubles, dont des canapés.

La petite histoire du rotin

Le rotin est une tige végétale qui provient d’Extrême-Orient. Il a été introduit au début du XVIIIème siècle en Europe par des marins Français, Hollandais et Anglais de leurs périples. Cette liane longue, épineuse et d’une couleur grise est baptisée rotang par les Philippins. Traduit, ce mot donne rotin, la canne des îles Philippines.

L’idée de les tailler en lanières pour en faire des garnitures de sièges vint aux artisans. C’est la naissance du cannage. Ce n’est pourtant qu’à la fin du règne du Roi Soleil que le cannage prit véritablement son essor. Les meubles cannés connurent un grand succès durant la Régence et sous Louis XV. Les canniers, vanniers de luxe, adhèrent à la corporation de ces derniers. L’industrie du rotin attendra la fin du XIXème siècle pour véritablement démarrer.

Les avantages du rotin

D’une extrême souplesse, cette liane peut quasiment prendre toutes les formes qu’on lui veut, des plus simples aux plus sophistiquées. Elle est également bien élégante de par son caractère malléable et sa plasticité.

  • Robuste, le rotin a une excellente longévité et ne craint pas les chocs.
  • Sa légèreté fait que le canapé est facile à déplacer.
  • Les parasites xylophages de nos latitudes ne l’attaquent pas.
  • Une fois qu’il est chauffé, ramolli puis cintré, le rotin ne se déforme plus.
  • Le rotin qui provient d’un climat équatorial comme le rotin d’Afrique résiste fort bien aux intempéries.

Caractéristiques

Le canapé en rotin apporte une touche de fraîcheur, et d’exotisme à votre intérieur, votre terrasse ou votre jardin. Ils ont généralement des effets tressés très jolis et raffinés. Ils peuvent être ou non garnis de coussins déhoussables pour un lavage plus facile ou non. Vous pouvez ainsi assortir le tissu de coussins avec votre décor, changer leur housse, ou les remplacer de temps en temps pour varier un peu le style de votre mobilier selon vos envies et vos humeurs.

Kapok, flocons de mousse ou ouate de polyester ou de dacron, etc., vous avez le choix quant à la matière de rembourrage. Le canapé peut être vernissé, teinté ou laqué. La structure est généralement en bois massif, le plus souvent exotique. Une éclisse en rotin le recouvre. Le canapé peut être à deux, ou plus de trois places. Il peut être simple, droit ou être en angle. Des fauteuils peuvent l’accompagner et même une table basse.

L’entretien

L’entretien des canapés en rotin n’est pas contraignant. Les canapés d’intérieur nécessiteront juste un dépoussiérage régulier, tandis que ceux destinés au jardin devront être lavés avec de l’eau, du savon et un peu de Javel à chaque changement de saison.

Avant l’hiver, ils doivent être séchés à l’ombre et être enduits de vernis. Si votre canapé grince, c’est surtout à cause des fibres végétales qui se sont desséchées. Il suffit alors de le laver et d’enduire les parties qui grincent de vaseline ou de paraffine.
Notre dossier spécial canapé :

  1. L’histoire du canapé
  2. Un canapé pour décorer votre intérieur
  3. Comment choisir son canapé
  4. Bien choisir son canapé
  5. Avantages / inconvénients des canapés cuir
  6. Choisir un canapé en cuir
  7. Choisir un canapé microfibres
  8. Choisir un canapé en PVC
  9. Choisir un canapé en rotin
  10. Choisir un canapé en tissu
  11. Choisir un canapé d’angle
  12. Choisir un canapé convertible
  13. Choisir une banquette BZ
  14. Choisir une banquette clic-clac
  15. Nettoyer son canapé
(Visited 198 times, 3 visits today)