Le cuir est un élément précieux utilisé dans de nombreux domaines : la maroquinerie, la sellerie de luxe, la fabrication de chaussures, etc. Il est souvent associé à une image de prestige qui donne du charme et de l’importance au moindre accessoire. Alors, pourquoi ne pas le choisir comme revêtement de son canapé ? Le canapé cuir est une valeur sûre de l’ameublement, résistante et facile à entretenir. Petit tour d’horizon sur les canapés en cuir.

Comment choisir son canapé en cuir ?

Deux sortes de cuir peuvent être utilisées comme revêtement pour un canapé. D’abord, il y a le cuir pleine fleur qui est fin et q’une qualité inestimable. Il est conseillé pour les canapés à utilisation occasionnelle car il est assez perméable aux tâches et nécessite un soin particulier. Luisant et très beau, il a un aspect patiné et neuf à la fois qui donne une allure très rétro aux pièces qu’il orne. Ce type de cuir a une longévité de près de 20 ans, à condition d’être bien entretenu.

Ensuite, il y a le cuir en fleur corrigée qui a été traité pour mieux résister à l’usure et aux saletés. La croûte de ce cuir est poncée pour en enlever les aspérités, puis enduite de vernis ou encore pigmentée pour en conserver la teinte. Ce type de cuir, idéal pour les canapés à fréquente utilisation, peut conserver son aspect entre 7 et 15 ans et est plus facile à vivre que le cuir pleine fleur.

Il faut ensuite dire un mot sur le choix entre cuir vachette et cuir de buffle. Le premier est souple et à grains fins tandis que le second a un aspect plus brut et moins traité. Ils sont tous les deux résistants et le choix sera basé sur des préférences personnelles, plutôt que sur des critères de qualité.

Pour choisir un bon canapé en cuir, il faut en premier lieu déterminer l’endroit où il sera placé, son usage et le nombre de places qu’il sera destiné à accueillir. Ensuite, il faut se pencher sur le prix qui n’est pas toujours donné, ainsi que sur les normes de qualité du cuir qui doivent figurer sur son étiquette. Il ne faut pas hésiter à tester l’assise et la résistance du canapé pour en apprécier la valeur réelle.

Entretien et rénovation de son canapé en cuir

  • La règle d’or est de ne jamais gratter le cuir pour enlever des souillures ou des résidus alimentaires. Cela risquerait de le rayer et de l’abîmer pour de bon. Mieux vaut utiliser un chiffon doux et un produit de nettoyage spécial cuir qui ne risque pas d’altérer son grain et sa teinte.
  • Il ne faut jamais exposer le canapé aux rayons du soleil et veiller à l’installer au moins à 50cm de sources domestiques de chaleur qui peuvent le décolorer.
  • Pour rendre au cuir son lustre, il suffit de le frotter avec un peu de térébenthine mélangé à de la cire d’abeille, de laisser sécher puis de le lustrer. Facile, non ?
  • Pour le nourrir, un lait pour le corps adapté aux bébés suffira.

Choisir son cuir

Le canapé est un fauteuil large sur lequel peuvent s’asseoir confortablement plusieurs personnes. C’est un meuble qui fait partie d’un séjour. Diverses matières servent à revêtir le canapé tels que les tissus, les similis cuirs, mais rien ne vaut le cuir véritable du point de vue esthétique et longévité. Le cuir qui sert au recouvrement des fauteuils provient des ruminants et principalement les variétés de bœuf et de buffle. Cette matière nécessite une préparation avant son utilisation pour améliorer ses qualités et produire des effets au niveau de la couleur, la souplesse et la solidité.

Les différents types de cuir

Nous distinguons essentiellement trois types de cuir pour le revêtement des salons : la vachette, le veau et le buffle.

Le premier qui provient des bœufs et des taureaux est généralement le plus utilisé de par sa solidité. Celui du veau est caractérisé par sa souplesse grâce à la jeunesse de la peau. En dépit de sa résistance moins efficace par rapport à la vachette, elle confère une douceur remarquable. Enfin le cuir du buffle est sans doute le top en matière de revêtement de par sa grande résistance et en même temps sa souplesse. Il présente une bonne esthétique car le relief fait ressortir beaucoup de configurations.

Quoiqu’il en soit, chaque type de cuir a sa propre authenticité qui lui confère une qualité personnelle. Le choix d’un cuir permet au propriétaire de posséder un canapé unique.

Les effets du tannage du cuir

La peau a besoin d’être travaillée pour obtenir des effets meilleurs au niveau de l’imperméabilité, la résistance aux usures du frottement et l’altération due à la lumière. La coloration est la dernière étape du tannage de la peau. Les effets obtenus de ces travaux donnent différentes appellations des cuirs. Le cuir pleine fleur a la caractéristique de garder le grain naturel et les rides. La surface d’origine qui est la fleur est sauvegardée pour faire sublimer cette partie noble.

Quant au cuir aniline, la matière est soumise à une teinte spéciale et transparente qui n’enlève pas la couleur naturelle de la peau lui conférant par contre une certaine douceur et souplesse. Le cuir fleur corrigée est le résultat des ponçages au niveau de la fleur dans le but d’obtenir une homogénéité de la surface et de faire disparaître les distorsions.

Pour le cuir pigmenté, la peau est soumise à une légère abrasion en vue d’obtenir une régularité de la surface mais également une meilleure résistance à l’usure.
Enfin le Nubuck est sans nul doute le must. Il est façonné à partir des peaux de première qualité. Les travaux de finition au niveau des ponçages et brossages sur la surface ou fleur de la peau sont soignés pour obtenir un toucher doux et moelleux. Ces derniers se font au papier de verre ou à la meule. Et la teinture à l’aniline n’altère pas l’aspect naturel du cuir et évite la pigmentation.

Le canapé est un élément important d’un séjour. Il convient donc de bien choisir le revêtement de préférence en cuir qui illustre la classe et privilégie la longévité.

Notre dossier spécial canapé :

  1. L’histoire du canapé
  2. Un canapé pour décorer votre intérieur
  3. Comment choisir son canapé
  4. Bien choisir son canapé
  5. Avantages / inconvénients des canapés cuir
  6. Choisir un canapé en cuir
  7. Choisir un canapé microfibres
  8. Choisir un canapé en PVC
  9. Choisir un canapé en rotin
  10. Choisir un canapé en tissu
  11. Choisir un canapé d’angle
  12. Choisir un canapé convertible
  13. Choisir une banquette BZ
  14. Choisir une banquette clic-clac
  15. Nettoyer son canapé
(Visited 516 times, 1 visits today)