Depuis quelques années, les oligo-éléments font partie de tous les argumentaires santé. Mais qu’est-ce que c’est au juste un oligo-élément ? Et surtout à quoi ça sert ? Techniquement les oligo-éléments sont des molécules présentent en quantité infime dans notre organisme (“oligo” vient du mot grec qui signifie petit). Ces substances interviennent dans de nombreuses réactions et mécanismes biologiques. Ils ont pour nom le fer, le cuivre, le zinc, l’iode, le sélénium, le chrome, le fluor…

En cas de carence de l’un d’entre eux, le corps est déséquilibré et des troubles tels que le stress, les allergies, l’arthrose, la fatigue peuvent alors survenir.

Où trouve-t’on ls oligo-éléments ?

La plupart des oligo-éléments sont présents dans l’eau (minérale ou du robinet), mais boire de l’eau ne suffit pas à couvrir tous les besoins. Une alimentation équilibrée et variée est la meilleure des solutions pour faire le plein de toutes ces précieuses molécules. Certains aliments sont particulièrement riches en l’un ou l’autre des oligo-éléments nécessaires à la vie de tous les jours.

Les principaux oligo-éléments

Le chrome

Le chrome est un élément nécessaire au métabolisme des glucides. Sa fonction biologique est associée à celle de l’insuline. Une carence en chrome favorise le diabète. On le trouve dans le foie, les viandes, la levure de bière, les graines complètes et les noix.

Le cuivre

Le cuivre entre dans de nombreuses réactions enzymatiques. La carence en cuivre peut entraîner l’anémie chez l’enfant et l’augmentation des risques cardiovasculaires chez l’adulte. On le trouve dans le foie, les crustacés, les huîtres, les noix et le chocolat. Le fer entre dans la fabrication des globules rouges.

Le fer

Une carence en fer peut provoquer de l’anémie, de la fatigue, un manque d’attention. On le trouve principalement dans les produits d’origine animal (viande et poisson) mais aussi dans les céréales, les légumes secs, les fruits et les produits laitiers.

Le fluor

Le fluor entre dans la composition de l’émail des dents et la fabrication des os. Une carence en fluor peut entraîner l’apparition de carie. On le trouve dans l’eau principalement mais aussi dans le sel.

L’iode

L’iode entre dans la fabrication des hormones thyroïdiennes. Une carence en iode favorise l’hypothyroïdie (fatigue, déprime, trous de mémoire, prise de poids…). On le trouve dans les algues, le poisson, les crustacés, mais aussi le soja, les haricots verts et les laitages.

Le manganèse

Le manganèse est essentiel pour l’utilisation des glucides et des lipides par l’organisme. Une carence peut entraîner des problèmes osseux ainsi qu’une augmentation du cholestérol. On le trouve dans les noix, le blé complet, les pâtes, le riz.

Le sélénium

Le sélénium est un anti-oxydant qui intervient dans le métabolisme des radicaux libres (des véritables ennemis de notre organisme). Une carence en sélénium entraîne des problèmes de peau, des troubles cardiaques, une plus grande sensibilité aux infections. On le trouve dans le thon, le foie, la moutarde, les huîtres.

Le zinc

Le zinc entre dans de nombreuses réactions enzymatiques. La carence en zinc peut entraîner un retard de croissance, des anomalies de la maturation sexuelle, des troubles du goût, des problèmes immunitaires, des problèmes de peau et de cicatrisation. On le trouve dans les poissons, les viandes et les céréales complètes.

(Visited 41 times, 1 visits today)