Une alarme efficace !

Chaque année, on recense 6.000 intoxications et 300 décès dus au monoxyde de carbone, un gaz incolore, inodore, mais mortel. L’intoxication au monoxyde de carbone est un danger permanent qui s’aggrave pendant la période hivernale.

L’émanation du CO2 provient d’appareils de chauffage mal réglés (chaudière, chauffe eau, poêle, insert de cheminée..) fonctionnant au bois, fioul, gaz ou charbon. Un appareil défectueux, une cheminée bloquée, une chaudière mal entrenue, une aération inadéquate, peut produire une concentration dangereuse et même mortelle de monoxyde de carbone.

L’intoxication au monoxyde de carbone va se manifester par une fatigue intense brutale, des maux de tête, des nausées et des vomissements. Il faut alors ouvrir toutes les fenêtres, appelez les pompiers et sortir de la maison ou de l’appartement. Les pompiers peuvent se charger de fermer eux-même l’appareil défectueux.

Du même type que les détecteurs de fumée, il existe sur le marché des détecteurs avertisseurs de monoxyde de carbone. Petit appareil alimenté par des piles et mesurant en permanence la concentration en monoxyde dans l’air. Choisissez un appareil portant la norme française et européenne : EN50291 avec un bouton de test et d’interruption volontaire de l’alarme.

Détecteur monoxyde de carbone CO2 :

Sécurité domestique
Détecte les gaz invisibles et inodores qui tuent et intoxiquent chaque année des milliers de personnes.
Puissance 85 dB à 3 mètres.
En détectant de grandes concentrations de monoxyde de carbone ce détecteur peut sauver votre vie.

Installation simple et rapide.

Indication permanente du bon fonctionnement du détecteur. Muni d’un bouton pour tester la sirène.

image

(Visited 66 times, 1 visits today)