Si votre bon vieux fer à repasser commence à montrer ses limites, pourquoi ne pas passer à une centrale vapeur ? Surtout si votre panier déborde de linge en permanence ? Pour ne pas vous mettre martel en tête lors de son achat, suivez nos conseils.

Comment ça marche ?

La centrale vapeur est composée d’un fer à repasser et d’un réservoir d’eau qui lui est relié. Sa force réside dans la capacité d’eau du réservoir et le débit de la vapeur produite. En effet, c’est la vapeur qui permet de rendre le repassage facile. Optez pour une centrale vapeur dont le débit minimal est de 100 gr/ mn .  Vous serez conquise par son efficacité.

Le choix du fer à repasser

Attardez vous sur la qualité du fer à repasser : semelle avec une excellente glisse, fonction repassage à sec, défroissage vertical,  jet de vapeur, vapeur continue.

Autonomie de la centrale vapeur

Préférez une centrale avec autonomie illimitée. Cette option vous permettra de recharger l’eau du réservoir sans avoir à attendre à ce qu’il refroidisse (c’est le cas pour les centrales à autonomie limitée). Ainsi, équipée d’une double cuve (une qui reçoit l’eau et l’autre qui sert de chaudière pour produire la vapeur), le bouchon de la centrale à vapeur avec autonomie illimitée peut s’ouvrir ainsi sans risques en cours d’utilisation.

Bon à savoir

Soyez vigilante sur les points suivants, ayant un rôle important sur l’efficacité et  la maniabilité de la centrale vapeur :

  • La puissance de la centrale,
  • Le poids du fer,
  • Le temps de chauffe ( de l’ordre de 2 minutes de préférence ),
  • Le système anti calcaire,
  • L’alimentation continue de la vapeur.

Et enfin pour faciliter le transport de la centrale vapeur, l’arceau est très apprécié : il permet de maintenir le  fer sur son socle.

Les prix des bonnes centrales vapeurs s’échelonnent entre 200 et 300 euros.

(Visited 17 times, 1 visits today)