Parce que les activités de bébé peuvent démarrer tôt,  donnez donc lui l’occasion de s’évader avec un tapis d’éveil ! Suivez nos conseils pratiques pour choisir le tapis des merveilles….

Dans tous les sens

Pour qu’il remplisse totalement son rôle, le tapis d’éveil doit fourmiller d’activités :

  • Tactiles : prenez soin de palper les différents textures qui composent le tapis – jouets  en  velours, en coton doux, ou en plastique seront caressés ou suçotés à longueur de journée par votre petit ange.
  • Visuelles : les couleurs doivent être vives et chatoyantes pour que bébé en voit plein les yeux !  Préférez les modèles avec des petites poches à carreaux ou à rayures pour l’initier intuitivement aux formes géométriques. N’oubliez pas le petit miroir, très important pour la prise de conscience de sa petite personne.
  • Sonores : petit hochet, manège musical le plus souvent monté sur des arches, qui délivrent de douces mélodies développeront son sens auditif. N’hésitez pas à essayer.

Confort

Vérifiez bien l’épaisseur du tapis d’éveil pour qu’il puisse procurer un confort douillet à votre petit.  Le modèle gonflable commence à faire son petit bonhomme de chemin : composé de boudins comme  une petite piscine, ses bords sont légèrement relevés. Plus confortable que son aîné en tissu, votre bébé peut rouler sans peur dans cette petite aire de jeux.

Bon à savoir du côté pratique

Il faut que le tapis d’éveil soit lavable à chaud en machine. Penchez pour un modèle pliable livré avec un sac pour que bébé puisse retrouver son univers de découverte où qu’il soit.

Le tapis doit être conforme aux exigences de sécurité, selon les normes en vigueur. Pour votre budget, sachez qu’un tapis d’éveil vaut entre 40 et 100 euros selon les options proposées.

(Visited 45 times, 1 visits today)