Miser sur une porte blindée vous confère de nombreux avantages. En plus de vous offrir plus de sécurité puisqu’elle se compose de métal ou d’acier, une porte blindée assure également une excellente isolation thermique et acoustique. Toutefois, dans certaines situations, il faut la dégonder et installer une nouvelle porte blindée. Suivez le guide pour savoir comment s’y prendre.

Comment démonter une porte blindée ?

Dégonder une porte blindée reste une tâche plus fastidieuse par rapport à la désinstallation d’une porte classique. En effet, comme la porte est plus lourde, vous devez vous faire aider par une autre personne.

Pourquoi dégonder une porte blindée ?

Déposer une porte blindée revient à la sortir de ses gonds. Ces derniers sont les paumelles qui permettent le va-et-vient de la porte. Pourquoi dégonder une porte blindée ?

  • Pour changer de porte : si vous avez acquis une nouvelle porte plus performante en termes d’isolation acoustique et thermique, vous devez désinstaller l’ancienne porte blindée.
  • Pour la nettoyer : si votre porte blindée nécessite un coup de neuf, vous pouvez la dégonder pour la rénover, puis la remettre en place.
  • Pour modifier la porte : si vous avez du mal à ouvrir et à fermer la porte, vous pouvez la désinstaller pour ensuite la modifier en rabotant le bas de porte, par exemple.

Afin de réussir au mieux le dégondage de votre porte blindée, avoir recours à un expert reste une excellente alternative. Vous pouvez notamment faire appel à des professionnels tels que Serrurerie-Du-Luxembourg.lu pour déposer une porte blindée et en installer une autre.

Lorsque la porte d’entrée touche le revêtement du sol, on peut la raboter en bas de la porte. Toutefois, nous déconseillons cette technique. Vous pouvez également rehausser vos paumelles en y installant des rondelles. Pourtant, il faut noter qu’une porte blindée comporte jusqu’à 5 points de fermeture. En rehaussant la porte, vous risquez donc de les faire sortir de leurs trous.

porte blindée

Pour dégonder la porte, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la porte blindée en créant un angle droit par rapport au mur.
  2. Mettez une cale au sol, pour ne pas endommager le revêtement du sol, privilégiez les cales en bois.
  3. Utilisez un burin ou un pied-de-biche sur la cale en guise de levier. Cela vous aidera à soulever la porte blindée.
  4. Soulevez la porte en prenant les deux extrémités. Servez-vous du burin pour vous aider à supporter le poids de la porte blindée.
  5. Une fois que la porte blindée est sortie de ses gonds, vous pouvez commencer à installer la nouvelle porte.

Prenez garde à ne pas coincer vos doigts dans l’entrebâillement de la porte blindée.

Astuces pour enlever une porte de ses gonds

Si vous avez du mal à dégonder une porte blindée, utilisez quelques techniques faciles. Si les paumelles sont rouillées, vous aurez du mal à débloquer les charnières. Appliquez un dégrippant à métal pour enlever la rouille des paumelles. Cela permet de pénétrer rapidement la corrosion pour enfin libérer vos charnières.

Comment installer une nouvelle porte d’entrée blindée ?

Si l’installation d’une porte blindée semble facile, elle requiert pourtant la maîtrise de quelques techniques. Aussi, vous devez connaître les réglementations en vigueur avant d’installer votre nouvelle porte blindée. Ainsi, recourir à un professionnel reste une excellente alternative pour réaliser des travaux conformes aux normes et pour assurer votre sécurité.

Les étapes d’installation d’une porte blindée

Pour poser votre nouvelle porte blindée, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Procédez d’abord au démontage de l’ancienne porte.
  2. Réalisez quelques réglages afin d’éviter que la nouvelle porte se frotte sur le sol.
  3. Pour une finition impeccable, vous pouvez être amené à réaliser quelques travaux de peinture.

Le coût d’installation d’une nouvelle porte blindée

En moyenne, un professionnel facture son intervention à 70 euros ou 80 euros par heure. Des frais de déplacement viennent parfois s’ajouter à cela. Toutefois, recourir à un installateur de porte professionnel vous fera bénéficier d’une TVA à 7 %. Il faut noter que vous profiterez également d’une assurance professionnelle multirisque.

La réglementation en vigueur

Lorsque vous êtes en copropriété, remplacer la porte d’entrée est parfois interdit. Ainsi, afin d’éviter les effractions, vous pouvez miser sur le blindage de votre porte existante. Cela consiste à envelopper votre porte d’une structure en acier. Pour plus de sécurité, vous pouvez ensuite installer une serrure renforcée. Généralement, les travaux de blindage de porte engendrent moins de coûts par rapport à l’installation d’une nouvelle porte blindée. Afin de blinder votre porte d’entrée, plusieurs options s’offrent à vous. Pour ce qu’il en est du coût des travaux, tout dépend de vos attentes en termes de sécurité. Demandez un devis auprès des professionnels à proximité de votre habitat pour avoir une idée précise du budget à prévoir.

Quels sont les avantages d’une porte blindée ?

Il faut noter que le blindage de porte reste moins efficace par rapport à la pose d’une nouvelle porte. Le blindage de porte ne doit répondre à aucune norme précise. En revanche, l’installation d’une porte blindée doit répondre à une réglementation et à des critères bien définis.

En effet, elle doit se conformer au label A2P BO délivré par le CNPP ou Centre national de prévention et de protection. Le label indique le niveau de résistance à l’effraction ainsi que la fiabilité de la porte blindée. Cette obligation vous permet d’avoir l’esprit tranquille quant à la qualité de la porte blindée.

Un autre avantage de taille : la porte blindée bénéficie d’un matériau très résistant. La durée de vie de ce type de porte reste également sans égale. Si l’esthétique des portes blindées a été autrefois négligée, on retrouve aujourd’hui des design au goût du jour.

Aussi, il faut noter que la porte blindée offre des avantages non négligeables en termes d’isolation. En plus d’améliorer l’isolation thermique de votre habitat, elle vous coupe également du bruit de l’extérieur.

Le seul inconvénient reste le prix d’achat et d’installation d’une porte blindée. En effet, elle représente un investissement assez conséquent. Mais lorsque vous considérez les avantages qu’elle vous confère, vous verrez que la porte blindée en vaut largement le coup.

(Visited 5 times, 1 visits today)