Dans les rayons des magasins de bricolage, les étalages de peinture laissent perplexes ! Glycéro ou acrylique ? Mate, satinée ou laquée ? Les questions se bousculent. Comment choisir ? Aujourd’hui, il existe des peintures pour tout : les murs, le plafond, le bois, le fer… Si dans le cas d’une peinture spécifique (anti-rouille par exemple), le choix est finalement assez simple, pour ce qui concerne les murs, ça se complique.

Globalement, il existe trois grandes familles de peinture. Les premières sont les peintures à l’huile que l’on trouve dans le commerce sous le nom de peinture glycéro. Ces peintures utilisent de l’huile comme liant des pigments. Leurs avantages : elles ont une durée de vue très longue et ne craignent pas l’humidité. L’eau ruisselle et ne s’infiltre pas ce qui en fait le choix n°1 pour peindre les pièces d’eau (salle de bains et cuisine).

Au négatif, ces peintures nécessitent un support sans aucun défaut car elle sont assez difficiles à mettre en oeuvre. Leur odeur forte est également un inconvénient tout comme leur temps de séchage relativement long. Les secondes que l’on trouve regroupé sous le nom de peintures acryliques sont plus faciles à vivre. La résine acrylique remplace l’huile pour lier les pigments. Véritables peintures à tout faire, les acryliques peuvent s’installer sur n’importe quel support. Extra facile à appliquer et à nettoyer (à l’eau), elles ne sentent rien et sèchent en un temps record. Au négatif : la peinture acrylique n’aime pas l’eau ! Son utilisation est donc absolument impossible dans les pièces d’eau puisque ce type de peinture n’est pas lessivable. La troisième grande famille de peintures regroupe toutes les peintures spécifiques comme les lasures (pour le bois uniquement), anti-rouille (pour le fer uniquement)…

Dans les peintures spécifiques sont également regroupées toutes les peintures à « effet » très déco (aspect faux marbre, faux bois par exemple). Pour mieux s’y retrouver depuis quelques années, les fabricants ont décidé de se rallier à des dénominations plus évidentes pour le consommateur en déclinant 2 autres familles : les peintures bâtiment regroupent les peintures de sous-couche et les peintures de plafonds, les peintures finitions regroupent les peintures plus évoluées et déco comme les acryliques, les peintures laquées ou encore les peintures spécifiques type lasure.

(Visited 31 times, 1 visits today)