Ce n’est ni un lit ni un hamac, et pourtant il procure une joie immense à votre bébé pour ses moments de repos et de découverte. Son design et sa qualité ont beaucoup évolué ces dernières années. Voici quelques recommandations pour vous aider à vous procurer du transat de votre bébé.

Le poids du transat

Vous serez amené à souvent déplacer le transat : choisissez-le donc léger. Des modèles en châssis aluminium répondent bien à ce critère.

Un transat multi-positions

Par ce que le transat grandit avec votre bébé, veillez à ce que le dossier soit réglable :

  • En position allongée pour les siestes et aussi pour les touts petits ( mettez un coussin réducteur )
  • En position semi allongée pour les temps d’éveil ( vous pouvez mettre un mobile d’activités monté sur arches parfois d’ailleurs livré avec le transat ).
  • En position assise lorsque bébé sera plus grand.

Bon à vérifier

Pour assurer confort et sécurité à votre bébé, voici les points importants à contrôler :

  • Muni  d’un appui tête amovible, le transat procurera aisance au petit chou pendant sa sieste,
  • La housse devra être détachable pour permettre un lavage facile,
  • Si le transat dispose de la position fixe et de la position amovible, vérifiez que le dispositif de blocage soit  bien fiable,
  • Les harnais de cinq points seront à privilégier,
  • Pour les parties de plaisir dans le jardin, couvre tête  et pare soleil seront les bienvenus.

Les prix des transats pour bébé tournent autour de 100 euros pour les produits les plus fiables.

(Visited 25 times, 1 visits today)