Si vous avez décidé de troquer pour un temps le beurre par de la margarine,  vous ne savez pas où donner de la tête devant les barquettes jaunes et vertes, et tous les slogans de santé et de  bien être qui y sont inscrits. Voici quelques indications pour vous aider à vous y retrouver.

Traquer l’équilibre

La margarine est composée de matières grasses  d’origine végétale ( 82%) et d’eau. L’important est que vous puissiez bien comprendre la répartition de ces acides gras et que par la suite, votre choix soit effectué en fonction de vos besoins nutritionnels et de votre état de santé. Alors, à vos lunettes et prenez le temps de lire le tableau de composition !

Phytostérols et phytostanols

Si vous avez un souci d’hypercholestérolémie, la margarine enrichie en phytostérols et phytostanols peut vous convenir car elle ferait baisser le taux de cholestérol LDL selon les études menées.

Oméga 3 et Oméga 6

Rentrant également dans la composition de la margarine, les oméga 3 et les oméga 6 sont des acides gras essentiels. Leur apport est donc nécessaire pour votre équilibre alimentaire. Soyez pourtant très vigilante à ne pas tomber dans la sur consommation, au risque de vous retrouver avec des effets secondaires  Une règle qui vous permettra de vous y retrouver : le rapport Oméga6/Oméga3 doit être égal à 4.

Vous l’avez compris, le choix d’une margarine passe par une bonne analyse de sa composition. Si possible, faites vous aider par un nutritionniste ou par votre médecin pour que  la margarine fasse grand bien à votre santé.

(Visited 45 times, 1 visits today)