Le goût inoubliable des yaourts faits maison de votre enfance vous hante t-il ? Sautez donc le pas et mettez vous aussi à fabriquer vos yaourts et à les décliner en toutes sortes grâce à une bonne yaourtière électrique. Suivez nos conseils pour vous en offrir une sans vous tromper.

Nombre de pots

Le nombre de pots fréquemment proposé par les modèles de yaourtières est de 7 ou 8 selon la taille du pot, vous permettant ainsi d’utiliser un litre de lait. Cependant, nos créateurs ont pensé aux personnes célibataires et ainsi vous pouvez trouver des modèles à 4 pots.

Ne pas changer une yaourtière qui gagne !

Tel est le crédo des adeptes de la bonne yaourtière classique qui joue parfaitement le rôle attendu depuis une trentaine d’années. D’allure très sobre et souvent de couleur blanche rappelant celle du yaourt,  sa facilité d’utilisation vous séduira.

Veillez à vérifier néanmoins les caractéristiques de base suivantes ;

  • L’existence de poignées latérales vous facilitant son maniement,
  • L’interrupteur lumineux de marche arrêt,
  • Le dateur manuel sur le couvercle des pots ( équivalent de la date de péremption),

Avec ce modèle d’entrée ou de milieu de gamme, comptez entre 25 et 40 euros selon les fonctions supplémentaires  proposées ( arrêt automatique, timer, etc…. ).

Le design en plus

La technologie et le matériau dernière génération rentre dans la danse pour apporter à la yaourtière une touche de modernité.

Ainsi, les modèles plus récents et plus onéreux ( à partir de 50 euros ) vous offrent la possibilité de programmer votre préparation grâce à  des touches sensitives et un écran électronique. Conçues en inox ou en aluminium , ces yaourtières sont parfaitement intégrées dans une cuisine à dominante métallique. Certains modèles proposent des couvercles  en ardoise vous permettant ainsi de mettre une date de fabrication ou de péremption sachant que vous pouvez garder vos yaourts maison environ une dizaine de jours au réfrigérateur.

(Visited 34 times, 1 visits today)