Après les très bons  moments riches en câlins  durant lesquels vous avez exclusivement nourri bébé, voici venu le temps de la diversification alimentaire pour votre petit ange.  Le premier achat du lait alimentaire relève d’une véritable chasse aux trésors. Pour vous aider, suivez nos conseils éclairés.

Toujours en accord avec votre pédiatre

Cette étape est primordiale ! En poudre ou liquide prêt à l’emploi,  le lait pour votre bébé sera choisi en fonction de plusieurs paramètres que votre pédiatre connaît : l’âge, son rythme de croissance, ses allergies éventuelles,  etc… Il est fort possible que vous n’allez pas tomber sur le bon lait du premier coup. Ne vous aventurez pas à changer de lait sans l’avis précieux du pédiatre de votre enfant !

Lait premier âge et deuxième âge

Si votre bébé a moins de 4 mois, prenez un lait alimentaire  de premier âge dont la qualité nutritionnelle se rapproche au mieux à celle du lait maternel.  Lorsque votre bébé commence à découvrir les petits pots et autre purée maison, le passage au lait deuxième âge est préconisé pour respecter l’équilibre en vitamines et sels minéraux.

Lait de croissance

De 9 mois à trois ans, bébé poursuivra sa route avec un lait de croissance. Enrichi en fer, et pauvres en protéines, il est un complément idéal à l’alimentation solide de votre enfant.

Précautions

Si votre bébé a des soucis d’ordre digestif ou encore cutané, il est peut être allergique au lait. Passer à un lait hypo allergénique peut résoudre le problème.

Petit glouton, votre chérubin régurgite un peu trop souvent ?  Pas de panique : vous pouvez soit épaissir le lait avec un peu de farine pour bébé, ou choisir un lait épaissi.

Mais encore une fois, parlez-en à votre pédiatre d’abord avant de prendre l’initiative de changer de lait.

(Prix de la boîte lait en poudre : entre 10 et 20 euros ).

(Visited 42 times, 1 visits today)