A partir de 4/5 mois, votre bébé peut commencer à découvrir de nouveaux goûts alimentaires : légumes et fruits en premier lieu, puis au fur et à mesure, les aliments protidiques font leur apparition.

Si votre emploi du temps ne vous permet pas de confectionner les petites purées faites maison, les petits pots vous seront d’une grande aide car ce sont des produits conçus par des nutritionnistes pour assurer le parfait développement de votre progéniture. Suivez nos petites recommandations pour leur choix.

Démarrage en douceur

En accord avec votre pédiatre, introduisez petit à petit les nouvelles sensations : un goût par jour ou tous les deux jours. Cette phase peut durer jusqu’à 15 jours. Pour le choix du petit pot, préférez les marques qui sont agrées par le syndicat français des aliments pour l’enfance pour garantir le suivi de la règlementation en vigueur : le petit pot ne doit contenir ni colorant, ni conservateur, ni arôme artificiel.

Variez les saveurs, selon les âges

Comme pour le lait infantile, l’âge de votre bout de chou a son importance. La découverte des saveurs doit être ainsi progressive.

Entre 4 et 6 mois

A cet âge, n’achetez que les petits pots dont la texture est lisse et la saveur est douce. A titre d’exemple, nous pouvons citer les courgettes, l’artichaut, les haricots verts ou encore la carotte. La pomme et la poire sont très appréciées à cet âge.

A partir de 7/8 mois

Bébé peut commencer à apprendre à mâcher. Vous pouvez alors introduire les petits pots qui contiennent des morceaux de viande bien fondants. Ensuite, en grandissant, bébé peut avoir de véritables petits repas, avec un mélange de légumes et de protéines comme le poulet ou encore le poisson.
Pour garantir une parfaite sécurité à votre enfant, scrutez l’étiquette pour contrôler l’origine et la composition du petit pot et vérifiez le « pop » à l’ouverture.

(Visited 46 times, 1 visits today)