D’ici la fin de l’année 2011, vous devez vous préparer à vous séparer de la télévision hertzienne car nous serons à l’ère du tout numérique. Dès maintenant, équipez vous ainsi d’un bon récepteur TNT sans forcément devoir changer de téléviseur. En voici les principales caractéristiques pour vous aider à mieux choisir.

A tous les prix

Vous n’avez aucune inquiétude à avoir du côté du budget. Dès 25 euros, vous pouvez faire l’acquisition d’un récepteur numérique qui vous fournira les fonctions de base : le guide électronique des programmes, l’installation automatique des chaînes, ou encore la lecture des photos et fichiers musicaux. En montant en gamme,  les prix grimpent également pour arriver à plus de 200 euros.

Haute Définition

Si vous êtes équipée d’un téléviseur Haute Définition, il est préférable de le combiner avec un récepteur TNT HD. Les modèles les plus récents font également office de décodeur pour chaînes satellite. Selon l’utilisation de votre téléviseur, choisissez en toute connaissance de cause à partir de ces quelques informations que nous vous livrons :

  • Type de réception : numérique seulement ou numérique et satellite,
  • Capacité d’enregistrement du disque dur s’il existe,
  • La connectique : nombre de prises péritel, nombre de sorties audio, existence de la sortie HDMI, présence du port USB pour brancher un disque externe par exemple,
  • Tuner simple ou double : ce dernier vous permet de regarder une chaîne tout en regardant une autre.
  • Possibilité d’enregistrement différé ou non.

La consommation moyenne d’un récepteur TNT est de 15 watts en mode de fonctionnement. Pour ce qui est de l’encombrement, n’ayez pas de soucis : matériel plat par excellence, il pèse entre 1 et 4 kilos et devrait trouver sa place facilement dans votre coin Hi Tech.

(Visited 125 times, 1 visits today)