On peut actuellement retrouver plusieurs modèles de lave-vaisselle sur le marché. C’est ainsi qu’il importe de connaître les caractéristiques de chacun pour pouvoir effectuer le meilleur choix.

Lave-vaisselle frontal, à capot ou à tunnel

Le lave-vaisselle frontal est conçu pour le lavage de petites quantités de vaisselles. Il est, par ailleurs, destiné à remplir des fonctions spécifiques. De son côté, le modèle à capot se pose comme l’appareil adéquat si l’on souhaite procéder au lavage d’une grande quantité de couverts.

Le lave-vaisselle à tunnel, quant à lui, se distingue par le temps relativement court qu’il met pour exécuter une grande quantité de travail. C’est ainsi que l’on prendra soin d’effectuer l’acquisition de ce type d’appareils si l’on souhaite réaliser un gain considérable au niveau du temps.

Lave-vaisselle électronique ou électromécanique

Les modèles électroniques ont conquis le marché depuis des années. Il en découle que ce caractère technique est presque devenu une garantie de qualité. Le principal avantage de ce genre de machine repose sur le fait qu’il facilite considérablement la vie de l’utilisateur. Ce, en fournissant des informations sur le nombre de cycles, de paniers, les températures, le temps de lavage ou encore le type de panne. Par ailleurs, le lave-vaisselle électronique offre la possibilité d’avoir recours à un programme à la carte.

De leur côté, les modèles électromécaniques présentent aussi des atouts non négligeables. Il n’en demeure toutefois pas moins qu’avant de procéder à leur acquisition, l’on prendra soin de bien définir ses exigences.

Lave-vaisselle en pose libre, intégrable ou encastrable

Si l’on opte pour un modèle en pose libre, l’on prendra soin de noter que celui-ci peut se décliner sous deux formes : il peut être compact et présente, de ce fait, la caractéristique de pouvoir se poser sur une table ou sur un support quelconque ou peut se décliner sous la forme standard.

Lorsque l’on parle de lave-vaisselle en pose libre, l’on se réfère au fait que l’on peut librement le disposer dans la pièce dans laquelle l’on prévoit de l’installer. Il présente, en outre,  l’avantage de disposer d’un habillage.

Les modèles intégrables, de leur côté, se caractérisent par le fait que leur conception prévoit un habillage assorti à la décoration de la cuisine. Il en résulte que si cette dernière est intégrée, l’on veillera à prévoir un support qui aura pour dessein d’accueillir l’appareil. L’on prendra, par ailleurs, soin de noter que le lave-vaisselle intégrable est mis en vente sans habillage. En s’intégrant dans la cuisine, ce modèle offre à l’utilisateur la possibilité d’avoir libre choix en matière de décoration de cette pièce. Dito pour le lave-vaisselle encastrable : il s’harmonise aussi avec la décoration. La différence entre ces deux types d’appareils réside dans le fait que le lave-vaisselle encastrable est livré avec un habillage mais offre aussi la possibilité de modifier son aspect en procédant au changement de son panneau avant.

Etant donné le nombre de modèles disponibles sur le marché, il importe de connaître les avantages et les inconvénients de chacun d’eux dans le dessein de s’assurer d’effectuer le meilleur choix possible.

Au programme de notre dossier complet :

  1. Choisir son lave vaisselle
  2. Les critères d’achat
  3. Son rôle dans la maison
  4. Les produits pour lave-vaisselle
  5. Installation, branchement et entretien
  6. L’évolution des modèles
  7. Conseils d’entretien
  8. Bien utiliser son appareil
  9. Bien choisir son modèle
  10. Les différents types
  11. Principe de fonctionnement
  12. Avantages et inconvénients
  13. La bonne capacité
  14. Diagnostiquer les pannes
  15. Les dernières évolutions
(Visited 115 times, 1 visits today)