Le lave-vaisselle est un appareil électroménager que l’on utilise pour laver la vaisselle. De ce fait, si l’on devait attribuer un rôle à cet appareil, ce dernier est destiné à faciliter la réalisation d’une tâche ménagère et dans un deuxième temps, il permet (grâce à des programmes aussi performants les uns que les autres) de réaliser un nettoyage qui est réalisé dans les règles de l’art. Les appareils dits modernes sont conçus pour économiser l’énergie et l’eau. Et l’on notera que la plupart des modèles consomment moins d’eau qu’une vaisselle qui est faite à la main (voir ci-dessous).

 

Une révolution dans le domaine des corvées ménagères

Dans les années 1970, le lave-vaisselle a complètement chamboulé la vie des ménages en leur donnant la possibilité d’éviter la fameuse corvée de vaisselle. Et depuis ses décennies d’existence, cet appareil n’a cessé d’améliorer ses performances et de proposer des machines qui sont économiques et dont l’utilisation est autant simplifiée que confortable.

Economiser de l’énergie

Aujourd’hui, laver de la vaisselle à la main consomme plus d’énergie et trois fois plus d’eau qu’utiliser un lave-vaisselle. Une famille moyenne composée de quatre personnes qui lave la vaisselle à la main utilise en effet 1050 kW par et elle ne consommerait que 380 kW en utilisant un lave vaisselle en considérant que la charge est maximale et qu’il n’y ait pas de rinçage préalable à l’eau chaude.

En outre, il est utile de préciser que les machines qui sont alimentées par une arrivée d’eau froide consomment moins d’énergie. En effet, l’eau n’est réchauffée que pendant le cycle de lavage et pendant le dernier rinçage. Dans le cas où le lave-vaisselle est raccordé à une arrivée d’eau chaude, l’eau chaude sera utilisée pendant tout le programme. Dans tous les cas, laver sa vaisselle à une haute température représente une importante consommation d’énergie. De plus, les lave-vaisselle peuvent bien fonctionner à des basses températures. Par exemple, la réduction de la température de lavage de 65°C à 55°C permet d’économiser près de 25% d’énergie.

Les différents programmes de lavage

Afin de pouvoir laver toutes les catégories de vaisselles, le lave-vaisselle est doté de plusieurs catégories de programmes qui sont utilisés pour des cas bien précis. Et d’une manière générale, tous les appareils sont pourvus d’un cycle de lavage standard. La majorité des engins proposent également un cycle de rinçage ainsi qu’un cycle délicat qui opère à une température inférieure à celle qui est utilisée pour le cycle standard. Dans ce cas la température peut être inférieure à 55°C.

Il est bon de préciser qu’il existe des lave-vaisselle qui, pendant le cycle de séchage, fonctionnent à une température qui est supérieure à 55°C. Cela implique que l’on ne doit surtout pas laver de la vaisselle pendant ce cycle car l’on pourrait être confronté à des mauvaises surprises.

Pour ce qui est du programme économique, il peut être envisageable de l’utiliser pour des couverts usuels dans le cas où ils ne sont pas trop salis. Il s’agit ici d’une autre occasion d’économiser un peu d’énergie.

Au programme de notre dossier complet :

  1. Choisir son lave vaisselle
  2. Les critères d’achat
  3. Son rôle dans la maison
  4. Les produits pour lave-vaisselle
  5. Installation, branchement et entretien
  6. L’évolution des modèles
  7. Conseils d’entretien
  8. Bien utiliser son appareil
  9. Bien choisir son modèle
  10. Les différents types
  11. Principe de fonctionnement
  12. Avantages et inconvénients
  13. La bonne capacité
  14. Diagnostiquer les pannes
  15. Les dernières évolutions
(Visited 168 times, 1 visits today)