Le massage est un « art » qui se pratique depuis longtemps dans presque toutes les civilisations. Souvent préconisé pour ses effets relaxants et destressants, le massage revêt également des vertus thérapeutiques. Depuis quelque temps, un des massages les plus prisés est le massage californien.

Paradoxalement, c’est en Europe qu’il est le plus pratiqué. Né aux Etats-Unis durant la période New age, le massage californien se base sur les bienfaits du toucher et il a longtemps été associé négativement à l’acte sexuel.

La peau est considérée comme l’élément de base de ce massage et se situe au centre de tous les plaisirs. Composé de mouvements larges et lents, il se pratique sur l’ensemble du corps. Lorsqu’il est pratiqué entres partenaires, les bienfaits qu’il procure sont réciproques avec comme objectif un échange d’attention ainsi que la recherche d’une détente mutuelle. Facile, simple, aucune formation préalable n’est requise pour la pratique du massage californien dont la base est avant tout la patience et la mise en place d’une stimulation par le toucher réciproque.

Diverses parties du corps peuvent être sollicitées telles que le dos, le buste, le ventre, les jambes … ou encore les zones plus intimes. Il faut retenir que le massage californien est un massage sensuel et doit être pratiqué dans ce contexte. Ainsi, les zones érogènes sont le plus souvent visées afin de mieux répartir les tensions sexuelles sur tout le corps.

Une séance de massage californien se déroule généralement avec ou sans huiles, parfumées pour plus d’effets, parfois agrémentée de musique douce. L’ambiance est détendue, le massé est allongé et disposé à recevoir les attentions procurées par le masseur, chaque séance est unique. Le massage est fait sur une peau nue, le massé peut l’être entièrement ou garder ses sous-vêtements, il se pratique sur une table de massage mais peut se faire à même le sol sur un tapis confortable par exemple.

Pour une bonne séance de détente, les mains du masseur sont souples et viennent se fondre aux formes du corps, la pression exercée différera selon les parties à détendre et pourra être augmentée au fur et à mesure. Les mouvements sont lents et s’attardent largement sur toutes les parties du corps. Les mouvements de va et vient procurent un maximum de détente, particulièrement lorsqu’ils sont pratiqués sur le ventre.

Le massage californien favorise l’échange entre le massé et le masseur, lorsqu’il est pratiqué entre partenaires, il aide chacun d’entre eux à relâcher la pression et à se détendre par le toucher, mais améliore également l’intimité du couple en favorisant les attentions préliminaires. Pour qu’une séance soit réussie, il faut donc qu’un climat de confiance s’installe et que le massé s’abandonne entièrement. Le massage californien est idéalement pratiqué avant l’acte sexuel et la précipitation est à proscrire absolument.

Tout sur les massages

(Visited 276 times, 1 visits today)