Plusieurs femmes souffrent d’hirsutisme à cause d’un problème génétique ou d’un dérèglement hormonal. Et souvent, ces poils que l’on retrouve généralement sur les jambes, le visage ou encore les bras tendent à perturber l’harmonie générale du corps tant ils sont disgracieux. Fort heureusement, il est aujourd’hui possible de remédier à ce problème de pilosité grâce à la technique de l’épilation. De plus, la mode est aux corps sans poil, vous avez donc de nombreuses possibilités pour faire disparaître tout ou partie des poils qui ne vous conviennent pas.Il existe différentes méthodes d’épilation à choisir selon la convenance de chacune.

Le rasoir

c’est la méthode la plus utilisée par les femmes étant donné qu’elle ne coûte pas chère et qu’elle s’avère indolore. Le rasoir allie praticité et rapidité car il vous suffit de passer quelques minutes sous la douche et vous voilà ressortie avec des jambes satinées. Seul inconvénient : il accélère la repousse et rend les poils plus foncés et plus épais. Il faudra donc procéder régulièrement au rasage (tous les 3 jours) pour avoir continuellement des jambes lisses.

L’épilateur électrique

L’épilateur électrique, bien que parfois douloureux, est une méthode imparable pour ôter les poils, même les plus courts. Les petites pincettes arrachent les poils à leur racine et vous offrent des jambes soyeuses pour au moins 3 semaines. Par ailleurs, les poils tendent à s’affiner lors de leur repousse. Néanmoins, l’épilateur électrique ne convient pas aux femmes pressées. Il existe désormais des modèles sans fils, étanches et utilisables sous la douche.

L’épilation à la cire

Une technique très efficace et moins douloureuse que l’épilation électrique. Cette méthode ralentit également la repousse des poils (un effet lisse pendant 5 semaines) puisque ceux-ci sont extraits de leur bulbe. Il existe 3 types de cire : la froide, la tiède et la chaude. Le premier type est commercialisé en bandelettes et a été conçu pour les peaux sensibles. Les deux derniers sont présentés sous forme de boules ou de liquide à chauffer en bain-marie ou dans un appareil adapté. La cire est très pratique pour arracher les poils longs. Mais elle est déconseillée aux femmes douillettes et celles qui sont pressées. Il est possible de pratiquer l’épilation à la cire en institut ou chez soi (voir plus bas)

La crème dépilatoire

La méthode est faite pour les femmes sensibles et celles qui souffrent de problèmes au niveau des veines. Il suffit juste d’appliquer le produit sur la zone à épiler, de le laisser agir pendant quelques minutes, puis de rincer la zone abondamment pour se débarrasser des résidus du produit et des poils. Au final, vous aurez une peau lisse et soyeuse pendant 2 semaines. Mais comme le produit contient des agents chimiques, la méthode est déconseillée aux peaux sensibles. Veillez à toujours pratiquer un test pour réduire le risque de réaction cutanée dû à la crème.

L’épilation au laser

Une méthode longue durée et plus ou moins définitive qui est faite pour les femmes ayant des poils foncés. Cette technique d’épilation se pratique en institut par un médecin expérimenté. Le procédé consiste à détruire les poils à l’aide d’un faisceau de lumière. Ce traitement de longue haleine coûte cher car 3 à 8 séances sont nécessaires pour un résultat optimal. Par ailleurs, il présente un risque de dépigmentation qui s’avère irréversible. Il est donc indispensable de bien vous renseigner avant toute séance.

L’épilation à la lumière pulsée

Méthode proche de l’épilation au laser, mais beaucoup moins coûteuse, et qui peut être réalisée à domicile. Le matériel est beaucoup plus abordable. Le nombre de séances est un peu plus élevé, et la méthode plus douce. Le risque est plus faible et le résultat prend entre 5 et 10 séances, et nécessite un entretien régulier.

Notre dossier complet épilation et rasage

(Visited 58 times, 1 visits today)