Pour les femmes qui luttent chaque jour contre la prolifération des poils sur leur corps, l’épilation au laser semble être la meilleure et la plus radicale des solutions. Cette méthode est aujourd’hui très répandue. Elle est préconisée pour traiter des grandes zones tels que le torse, les jambes ou encore le dos.

Cette technique d’épilation est très délicate et se pratique dans des instituts spécifiques par des médecins chevronnés et spécialisés dans le domaine. Le procédé consiste à émettre un faisceau de lumière à l’endroit des poils. La mélanine qui assure la pigmentation des poils va absorber cette lumière. En étant emprisonné dans le pigment, le faisceau lumineux va dégager de la chaleur et de ce fait consumer le pigment. Cela entraînera systématiquement la destruction des poils. La repousse des poils sera ainsi dénaturée et la peau restera lisse pendant une durée indéterminée. Pour un résultat optimum, il faudra compter jusqu’à 8 séances à espacer de 2 semaines.

Comme le procédé présente certains risques, avant l’intervention, il est plus que nécessaire d’effectuer un bilan hormonal pour déterminer l’état de santé de la patiente. Le médecin y veillera personnellement. Mais à priori, l’épilation au laser est déconseillée aux personnes à peaux très mates à cause du risque de dépigmentation irréversible. Elle est aussi contre-indiquée pour les enfants, les femmes enceintes, ainsi que les personnes à la chevelure blonde ou grise. Par ailleurs, la prise de certains médicaments qui peuvent interférer avec le laser représente également une entrave à la réalisation de l’opération.

Il est à noter que l’intervention n’est pas dénuée de douleur. La patiente ressentira une petite sensation de brûlure à chaque passage du laser sur la zone à traiter. Mais cette sensation sera amoindrie grâce à la technique de refroidissement de la machine. De plus, une crème aux vertus anesthésiantes sera appliquée préalablement sur la zone à dépiler pour atténuer la douleur.

Des effets post-opératoires peuvent aussi se manifester, notamment l’apparition de rougeurs et de gonflements autour de l’emplacement du poil ou encore l’apparition de taches blanches. Pour éviter que cela arrive, il est conseillé de ne pas trop s’exposer au soleil ni avant et encore moins après l’intervention.

Bon à savoir

L’épilation au laser est interdite sur la moustache feminine.
Sur des poils foncés ou en phase de pousse qui contiennent une forte concentration en mélanine, le résultat sera plus appréciable.
Aujourd’hui aux Etats-Unis, il existe une technique d’épilation au laser qui élimine définitivement les poils : le “Laser Coherent Lightsheer”.

Notre dossier complet épilation et rasage

(Visited 49 times, 1 visits today)