Au vingtième siècle, l’engouement pour la propreté développe les techniques et les offres. Peu à peu, avec l’électroménager qui prend son essor dans les années cinquante, le nettoyage du linge se simplifie : la machine à laver puis le sèche-linge partent à la conquête de milliers voire des millions de foyers, jusqu’à devenir relativement fréquente dans les années soixante-dix. Cet appareil a donc connu une grande évolution au cours de plusieurs années, et continue sans cesse son essor vers le perfectionnement grâce à la haute technologie.

Le sèche-linge qui se matérialise sous les aspects d’une armoire est une notion très répandue dans les pays nordiques, cet appareil apparaît au début des années 1960. L’idée au départ était de sécher le foin du bétail. Peu après, une autre utilité a été trouvée par des inventeurs ingénieux: c’est le fait de sécher son linge et ses vêtements comme au soleil chez soi toute au long de l’année.  La technique de séchage de l’armoire sèche-linge est très simple et peut être à la portée de tous: l’armoire sèche-linge prend l’air du lieu où elle se trouve, réchauffe ce dernier, et avec un radiateur sèche le linge et tous les vêtements. L’air chargé de mouillure est transvasé vers le côté ou vers le haut de l’armoire sèche-linge. Une connexion est recommandée vers un extracteur d’air ou un VMC, s’il y a un adaptateur approprié à cet effet.

En apparence, une armoire sèche-linge ressemble à s’y confondre à un frigidaire. Mais, au lieu d’y trouver des étagères et un bac à légumes, il s’y trouve un système de barres élastiques qui sert à étaler le linge de manière à ce que cela se fasse soigneusement, le repassage est de ce fait réduit. L’armoire sèche-linge est un appareil tout à fait polyvalent car elle peut sécher différents types de linge et de vêtements tels que des draps, des serviettes, des chemises placées sur leurs cintres, des pulls, des pardessus, des manteaux, des tenues de sport, et même des chaussures, et des bottes. Mais il est à noter que les matières sensibles comme la soie, et la laine, devront être minutieusement séchées à une température ajustée.

Au fils des années, les créateurs des armoires sèche-linge ont permis d’accomplir différentes choses. L’armoire sèche-linge évite la détérioration rapide du linge, la  friction, les boulettes sur les tricots, et les traits blancs sur les jeans. De plus, les vêtements ne se resserrent pas. Durant les saisons chaudes, l’armoire sèche-linge peut aussi servir de séchoir, tout simplement. Il n’y a qu’à étendre le linge et laisser la porte de l’armoire entrouverte sans la mettre en marche, tout en utilisant l’impulsion d’air de la pièce dans laquelle elle s’y trouve. Plus de linge ni de vêtements mouillés ne traînaillent dans la maison. Au moment d’utiliser une armoire sèche-linge, il n’y a pas poussière libérée par les vêtements. Et pour qu’elles conviennent à tous, les armoires sèche-linge sont en différentes tailles : petite, moyenne et grande.

Pour aller plus loin dans notre dossier :

source image

(Visited 361 times, 1 visits today)