Dans le dessein que le sèche-linge remplisse son rôle de manière correcte, il s’avère important de ne pas oublier quelques règles élémentaires. De cette manière, l’on acquiert la certitude de maîtriser les rudiments de l’utilisation d’un sèche linge.

Les solutions

Il peut arriver que le résultat d’une tâche effectuée par l’appareil ne donne pas satisfaction. Dans ce cadre, l’on veillera à procéder à la vérification d’un certains nombres de points.

C’est ainsi que si l’on trouve le linge trop humide, l’on prendra soin d’inspecter le filtre du tambour. Ce, car ce dernier risque d’être chargé de peluches. Si tel n’est pas le cas, l’on vérifiera que le temps de séchage s’avère suffisant ou que le type de séchage que l’on a auparavant sélectionné est adapté aux caractéristiques du linge. Parallèlement, si le linge est trop sec ou trop froissé, l’on peut se demander si la nature du linge sélectionnée s’avère idoine au type de linge que l’on cherche à faire sécher.

Si le linge n’a séché que sur certaines parties, l’on vérifiera la nature des textiles que l’on a placés dans le tambour. S’ils font montre d’une grande différence, cela signifie que c’est la raison pour laquelle le séchage n’est pas homogène. Mais si ce n’est pas le cas, l’on regardera si le linge a bien été déplié avant d’être mis dans le tambour ou que ce dernier n’est pas trop chargé.

Si le témoin lumineux signale que le bac est plein, ceci équivaut à un avertissement selon lequel le bac destiné à recueillir l’eau est plein. L’on doit alors le vider avant de le remettre en place. Il est important de noter que le bac doit être remis en place de manière correcte. Ceci, car le voyant risque de s’allumer alors même que le bac est vide. Si, après avoir vérifié la mise en place dudit bac, le témoin lumineux demeure allumé, ce sera vers le condenseur que l’on s’orientera : l’on vérifiera que le verrouillage de ce dernier s’effectue des deux côtés.

Les bons gestes

Si l’on constate la présence de taches sur une pièce de linge particulière avant leur introduction dans leur sèche-linge, l’on s’abstiendra de la placer immédiatement dans l’appareil. Ceci, car, d’une manière générale, après avoir été fait l’objet d’un repassage ou d’un séchage dans le sèche-linge, ces taches risquent de ne plus disparaître par la suite.  C’est ainsi que l’on prendra tout d’abord soin d’enlever les taches.

La préparation des textiles constitue aussi un bon geste. C’est ainsi qu’avant d’introduire le linge dans l’appareil, l’on prendra soin de ne jamais oublier d’effectuer des gestes élémentaires qui auront pour dessein d’optimiser le résultat obtenu après le sèche-linge.

A ne pas faire

Dans le dessein d’éviter une explosion, l’on veillera à ne pas introduire dans l’appareil, dans le but de les faire sécher, certaines matières ou produits. Parmi eux se distinguent de manière très particulière les tissus plastifiés, les chlorofibres, les pièces particulièrement volumineux, le linge qui a fait l’objet de nettoyage avec des produits chimiques inflammables.
Pour aller plus loin dans notre dossier :

(Visited 377 times, 1 visits today)